Jack Day – The First Ten

Il y a ces quelques albums folk authentiques qui dans leur simplicité font jaillir des émotions brutes et pures.
C’est le cas de « The First Ten », premier album du londonien Jack Day.

Sur dix titres (comme le nom de son album le laisse entendre), l’Anglais consacre dix ballades folks passionnées et délicates où le temps arrête son écoulement continu.

Jack Day nous offre un guitare voix élégant et séduisant (le délicieux I Often Think Of You), parfois complété d’un piano (No One Moves Like You) et d’une voix féminine (Just A Little Time).

La voix légèrement rocailleuse de Jack Day, transpire d’une douceur certaine et nous laisse sous le charme d’un songwriting soigneux (Isn’t It Strange), faisant parfois penser à celui du suédois Kristian Matsson (The Tallest Man on Earth) voire à des plus lointains contemporains de Dylan à Springsteen.

The First Ten est un album qu’on prendra plaisir à écouter une première fois par curiosité, puis à relancer à loisir pour mieux s’imprégner de chansons pleines de sentiments, aux instrumentations parfois sommaires, mais ne trahissant jamais la sincérité des propos de son auteur.

Jack Day nous offre un premier grand disque, donnant parfois de drôles de frissons (It’s A Girl World) et touchant toujours à un unique but, retranscrire avec naturel et intensité cette humanité à portée d’oreille.

« The First Ten », enregistré au Bark Studios de Londres, sortira le 14 janvier 2013 sur le label Bucketfull of Brains (Proper Music), et avant cela, le 30 novembre en vinyl chez The Greatest Records.

jackday.net
facebook.com/pages/Jack-Day/329968170374980

Partager cet article avec un ami