Happy Hands Club – Parking Lot

Le premier EP éponyme des Happy Hands Club était fameux ; sept potes musiciens jouant une musique contrastée entre des rythmes sautillants et bienheureux sur des paroles souvent tristes.
Moins d’un an après la sortie de ce premier essai, HHC continue sur sa lancée avec un album plein de cohérence où la pop s’affole, et où le moindre arrangement se laisse apprécier.

Parking Lot reprend là où s’était fini l’EP, entre pop éthérée et indie rock soigné.
Happy Hands Club y joue une musique à la fois follement bordélique et terriblement appliquée.

Astrology, quatrième titre de l’album aidera certainement le groupe à dissiper les nuages entourant la musique suédoise pour nous révéler cette étoile filante. Avec cet amour ouvert pour la soft pop, où la voix pleine de tendresse de Ricky Sokhi s’entoure de ses fantômes de musiciens.

Le jeu très dansant de Small Parts, la pop feutrée et intimiste de Plans are Traps et l’inarrêtable I Never Wanted To Get To Know You sont autant de raisons qui doivent vous pousser vers l’écoute de ce disque rare.

Finir l’album sur l’éponyme Parking Lot clôture magistralement le premier album des Suédois, avec un piano envahi des vagues de petits chœurs. Aérien à souhait, on se laisse plus que jamais partir dans l’univers du sextet pour un décollage immédiat, instantané.

Parking Lot offre des titres à l’éclectisme affirmé, confirmant avec raison la salve de talents derrière les sorties indés suédoises actuelles.

Déjà disponible depuis le 18 avril dernier chez nos amis suédois de Luxury, il sera dévoilé chez nous début septembre par Zappruder Records, il sortira chez nous en version digitale d’ici un mois via ce même label suédois.

luxxury.se
soundcloud.com/happyhandsclubswe
facebook.com/h4ppy.h4nd5.club

Partager cet article avec un ami