[Clip] Glass Museum – IOTA feat. Pierre Spataro (Live Session)

Une session live de toute beauté, présentant Glass Museum sous un jour nouveau, précis et structurellement foisonnant.

On distingue quelques harmonies nous rappelant le blues. Des accords caressés sur un piano, suspendus, en attente. « IOTA » démontre ses promesses avant même d’avoir atteint son paroxysme. Ici, la performance revient à contempler, en silence, les échanges, les entrées instrumentales, les rivières coulant au fil des secondes. Une valse jouant des contretemps, énonçant avec fluidité le langage de chacun, dès lors que batterie et saxophone s’invitent à la danse. On se sent dériver, rêver. On s’allonge, mentalement, sur les matelas délicats du songe et de la méditation.

La précision mathématique de « IOTA » n’occulte en rien le plaisir immédiat qu’il procure : celui d’une narration musicale imparable et complexe, sans pour autant devenir hermétique. L’émotion se transmet bien au-delà des ultimes secondes de cette captation : elle exige une écoute active mais qui ne sera, à aucun moment, difficile d’accès. Dans un tel exercice, de nombreux projets auraient pu se perdre, fermant les frontières de leur monde créatif ; avec Glass Museum et Pierre Spataro, c’est bel et bien du contraire qu’il s’agit. Il nous faut saisir cette chance, nous asseoir à leurs côtés. Et jouer, à notre tour, pour prolonger la magie que cette piste venteuse et chaleureuse provoque en chacun de nous.

« Reykjavik » de Glass Museum, sortie le 27 mars 2020 chez Sdban Records.


Retrouvez Glass Museum sur :
Site officielFacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami