[Clip] [Exclusivité] GENRE GENRE – Here Comes The Light

Six ans après avoir partagé l’aventure des Paper Boat Sailors, deux proches ami·e·s, Eli Pujol et Kim Nguyen, poursuivent depuis leur histoire musicale commune en tandem sous le drapeau de GENRE GENRE. Le duo artistique y explore l’art sous toutes ses formes à travers la musique, la performance live et la vidéo. Sa créativité sans limites est centrée sur l’introspection de soi par la découverte de l’autre. Iels se décrivent comme « le GENRE et le GENRE d’une identité commune aux multiples facettes : introspective, touchante et surprenamment simple », le tout dans un style dream folk apaisant. Aujourd’hui, Kim et Eli nous offrent la primeur du second extrait de leur EP « JUNO SIX », à venir en mai, à travers le clip doux et intime « Here Comes The Light ». Comme leur précédent court-métrage « Human Grace », il est réalisé par la créative Cloé Chapelier.

De douces notes s’élèvent et accompagnent le lever de soleil pour débuter un doux voyage. Sous un ciel cotonneux, assoupi dans l’herbe fraîche alors que le pollen s’envole au vent, le printemps arrive, s’assied et observe patiemment le passage de cette expédition. Les oiseaux sont guillerets pour accueillir ce nouveau chant. L’harmonie de la guitare accompagne le réveil d’Eli dans un studio animé sobrement par les figurant·e·s qui modulent le décor artisanal. Le fond cyan clair servira de cadre à cette paisible mélodie. Le chant commence, à mi-chemin entre phrases parlées et vers chantés. Un entre-deux idéal pour une itinérance indécise au cœur de son histoire et son passé. Une recherche contemplative guidée au fond par la beauté de se découvrir et de se rencontrer.

« C’est l’histoire d’un voyage solitaire à vélo guidé par le désir de retracer les chemins de mes ancêtres et de mon histoire. Ces mots ont trouvé leur place dans mon carnet, écrits le soir, sous les étoiles, alors que je campais au bord du Gardon, rythmé par les croassements des grenouilles, le crépitement du feu, et le souvenir heureux de ces jours passés à pédaler. »

Le refrain « Here Comes The Light » illumine cette balade mélancolique. Avec l’arrivée de Kim à l’écran lors du second refrain, le voyage solitaire devient tandem et s’enrichit de la présence de l’autre. C’est à la tombée de la nuit, au terme de ce périple avant tout introspectif, que l’on peut retracer le chemin parcouru en quittant Eli seul·e à l’écran.

« Les fleurs me donnent des ailes
Et ce ne sont pas des marguerites
Et quand j’envoie un pétale en l’air,
Ils deviennent des milliers.
Quand le ciel monte, quand le ciel pleure, quand le ciel tombe.
Here comes the light. »

GENRE GENRE nous offre une magnifique chanson, très imagée, à l’origine d’une journée particulièrement radieuse, laissant à chacun·e sa libre interprétation. Elle invite au cheminement personnel, chemin évident pour libérer la lumière que chacun·e possède au fond de son être.

« JUNO SIX » (EP) de GENRE GENRE, sortie le 15 mai 2024.


Retrouvez GENRE GENRE sur :
Site officielFacebookInstagram

Joy

Joy

Photographe ayant pour quête de comprendre l'être humain. Je souhaite mettre en lumière le monde tel que je le perçois. Avec des mots ou en image, je témoigne des talents que j'aperçois.