[LP] Fuzzy Vox – Program & Control

Fuzzy Vox est vivant ; mieux encore, il se porte merveilleusement bien. Après avoir annoncé sa dissolution fin 2020, trollant par la même occasion une bonne partie de ses fans dépités, le trio francilien emmené par Hugo Fabbri mettait rapidement fin à la farce en annonçant la sortie en ce début d’année du divin « Program & Control ». Enfant désiré de la pop culture, du rock’n’roll et de la déconne, le troisième disque des Joinvillais pimpe son garage rock détonnant de refrains brit pop branchés sur du 20 000 volts.

Boosté comme jamais par une tournée anglaise de trois semaines en Angleterre en 2018 – alors en pleine promotion de son second album « Ba-Da-Boum » – le trio en reviendra le coffre du van mais surtout le cœur rempli de nouvelles influences et autant d’envies à concrétiser. Enfermés (mais pas confinés) pendant plus d’un an et demi en studio pour enregistrer leur troisième album, avec pour seuls compagnons leurs guitares, machines et autres samplers, les gaillards de Fuzzy Vox nous délivrent ici un disque dont la fulgurance rock répond à des références geek totalement assumées. Un album qui jusqu’à sa pochette rétrofuturiste (franchement réussie) et ses incursions 16bits en intro de certains morceaux revendique pleinement sa passion pour les salles d’arcade et le retrogaming à l’instar du jouissif et cartoonesque « Mario Kart » (on attend le clip !).

Au-delà de ses débordantes références brit et culture pop, « Program & Control » reflète avant tout le tempérament généreusement instable et foutraque de Fuzzy Vox sur scène. Tout au long des quarante minutes affriolantes et expéditives de ce troisième long format, Hugo (chant et guitare), Grégoire (basse) et Jérémy (batterie) se donnent à cœur joie à déconstruire le format rock et s’amusent sans compter en plaçant des Easter eggs de leurs influences (sur « Starkiller », on peut par exemple deviner le cultissime « The End Has no End » de The Strokes mélangé au « Girl U Want » de Devo – c’est osé).

Avec des titres aussi frappés qu’« Endless Conversations », « Free » ou « Alone in the Summer », le power trio confirme tout simplement son savoir-faire. Mieux encore, le power trio dope sa formule initiale par l’apport de synthés, samplers et autres boîtes à rythmes pour souligner cette frénésie mélodique, alliant une bonne fois pour toutes la transpiration du rock à l’ambition rétro des machines. Avec « Program & Control », passé, présent et futur cohabitent dans le rock électrique de Fuzzy Vox comme jamais.

crédit : Yann Buisson

« Program & Control » de Fuzz Vox est disponible depuis le 22 janvier 2021.


Retrouvez Fuzzy Vox sur :
FacebookTwitterInstagramBandcamp

Partager cet article avec un ami