[Clip] Fraissinet – Notre Ressemblance

Un exemple à suivre pour bon nombre de compositeurs français trop peu enclins à donner un sens et une profondeur primordiaux à leur musique, cherchant l’émotion sans le verbe. « Notre Ressemblance » de Fraissinet marie ces deux inséparables éléments avec un talent rare, sur une mise en images aussi méditative que bouleversante.

La peur que l’on peut ressentir en découvrant un artiste français proche – uniquement dans une certaine optique – de la musique populaire hexagonale est souvent justifiée, mais nous fait régulièrement passer à côté de surdoués de la musicalité et du texte, ayant compris que l’un n’allait jamais sans l’autre. En ce qui concerne l’artiste parisien Fraissinet, le doute n’est, à aucun moment, permis ; en effet, le compositeur se met non seulement à la place de son interlocuteur, sur le fantasmatique et émouvant « Notre Ressemblance », acceptant que les faiblesses de l’un puissent aussi être celles de l’individu qui les dénonce ; mais le pardon, la compréhension baignent l’atmosphère à la fois réaliste et ouverte d’esprit d’une chanson où la vérité prédomine, sans tabou ni condamnation.

Dans la relation amoureuse, chacun de nous peut rapidement devenir la marionnette de l’autre. De ce fait, la confrontation entre Fraissinet et le symbole prisonnier de ses fils qui le contemple et échange, en silence, face à lui, relève autant de l’écoute que l’affront fait à la condamnation de sa personnalité au profit de celle d’autrui. Faire naître, dans la chorégraphie réalisée avec intimisme et confidence par Benjamin Decoin, ce rapport passionné et libérateur, pouvait sembler difficile, voire impossible ; pourtant, l’humanité qui se dégage de l’objet inanimé, auquel le chanteur insuffle une nouvelle existence, est d’une puissance émotionnelle admirable et inédite. Jusqu’au dernier moment, à l’ultime soupir ; quitter ses chaînes, ses apparences pour, finalement, se ressembler et se rassembler. Dire au revoir pour mieux aimer.


Retrouvez Fraissinet sur :
Site officielFacebookTwitter

Partager cet article avec un ami