Foxygen – We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic

C’est certainement la meilleure nouvelle que pouvait nous amener ce début d’année 2013.
Après avoir sorti six mois auparavant un premier EP « Take the Kids Off Broadway », le duo psych pop Foxygen, formé par Sam France et Jonathan Rado, remonte en selle pour un premier album, au nom aussi long qu’évocateur de la toute-puissance de leur musique « We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic ».

Foxygen - We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic

Dans la continuité améliorée de leur premier essai, Foxygen sur 9 neufs pistes (ce qui finalement n’est que deux pistes de plus que l’EP) a enregistré un album en forme de machine à remonter le temps bloqué sur les 70s. Produit comme « Take the Kids Off Broadway » par leur ami Richard Swift, depuis son studio National Freedom, l’album bénéficie d’une production léchée jusque dans les moindres chœurs et ambiances.

Allez, lançons-nous dans cette exploration ensoleillée et psychédélique de la Californie à laquelle Foxygen nous convie.

Le duo surplombe les environs par sa pop volante dès « In The Darkness », décollage psyché jouissif enchainant avec le tubesque « No Destruction » réincarnation de la pop de nos parents, aux textes aussi utopistes que séduisants.

On enchaine sans mal avec « On Blue Mountain », blues pop déchirante puis l’épatant « San Francisco », pop tendre sur fond de rupture détachée (I left my love in San Francisco/That’s ok, I was bored anyway (choeurs)).

D’ailleurs WATTCAOPAM (tentative de cuisson-réduction à feux doux de ce nom à rallonge) est bien un disque qu’on aimera également pour ses textes.

Sam France y chante ses pensées délirantes (I’m talking to my grandma/Who lost her arms in the war/The aliens and armory/That bomb her cigar store sur « No Destruction » et If you’re really really really really not ready to pass/ Well, the twenty-first’s century’s/Gonna kick your ass, boy sur « We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic ») voire hallucinées (I was standing on the bed/Birds were landing on my head/Even though it’s just a dream/I still don’t know what it means sur « Oh No 2 ») pour notre plus grand bonheur.

crédit : Angel Ceballos
crédit : Angel Ceballos

On planera à fond sur « Oh Yeah » aux riffs blues longs et voltigeurs où la voix de Sam nous fera parfois penser à un certain Jack White et on profitera de « Shuggie », parfait revival pop aux ambiances soignées et aux ruptures rythmiques aussi audacieuses que réussies.

Sans se chercher et sans jamais se perdre, Foxygen redonne ses notes de noblesse à une psych pop made in us, aux textes positifs et apaisants.

« We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic » procure finalement cette envie, totalement dans le ton, de donner la main à son voisin pour former une grande ronde autour de la Terre, et de partager ce message d’espoir et de paix qu’est ce disque.
Aimez-vous les uns les autres, frères et sœurs, et écoutons ensemble ce merveilleux album. Peace.

crédit : Angel Ceballos
crédit : Angel Ceballos

« We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic » de Foxygen, sortie le 21 janvier chez Jagjaguwar et Pias France.

facebook.com/foxygentheband
foxygen.bandcamp.com

Partager cet article avec un ami