[Entourage #73] Eli Finberg (FREEZ)

Certains groupes portent des noms en trompe-l’œil et Freez fait partie de ceux-là. Loin d’être à l’arrêt, sa musique fusionne avec bonheur flow puissant et jazz pour un résultat hip-hop réjouissant. Une musique qui ne vous laissera donc pas de glace à l’image du récent et bouillonnant « Flamin’ Goes » issu de son dernier EP. Alors qu’il sera de passage au Crossroads Festival le 11 septembre à la Cave aux Poètes, Eli Finberg, joker américain du combo strasbourgeois nous présente la quinte flush de ses rencontres musicales.

Dirty Deep

Ce sont nos frères cajuns d’Alsace. Victor a commencé l’aventure seul en One Man Band puis s’est fait rejoindre par Geo et Adam ; aujourd’hui, Dirty Deep, c’est un trio qui envoie ! Victor est le voisin d’un ami et j’ai découvert le projet quand j’ai joué à un festival chez lui dans le Bayou alsacien. Depuis, on a collaboré plusieurs fois, sur le titre « Midnight Bus » et sur « Got My Mojo Workin’ » de Leopard da Vinci.


La Chica

Quand on a découvert La Chica, on a tout adoré : sa musique, ses clips, son univers. Elle nous a donné le contact de la formidable agence Temple Caché, qui a réalisé notre clip « Flamin’ Goes ». On a eu l’occasion de se croiser plusieurs fois et d’échanger sur le rôle de l’artiste dans le monde, les obstacles auxquels on fait face en tant qu’indépendants, le chamanisme et la vie. Son album « Cambio » est excellent. C’est un projet à suivre de très près.


Difracto

Encore un projet de l’Est. Difracto et nous avons joué en même temps aux auditions régionales des iNOUïS du Printemps de Bourges. On a aimé nos univers respectifs et avons décidé de collaborer ensemble, nous l’accompagnons chez Tipping Point Production. C’est un artiste complet qui fait ses propres vidéos avec une sorte de sampling lumineux ; il est constamment à la recherche des nouvelles techniques.


Nomadic Massive

J’ai fait une rencontre fortuite avec Lou Piensa (MC et producteur du groupe) à La Havane. On était à une masterclass de Roberto Fonseca et un ami cubain nous a présentés. Je m’intéressais particulièrement à l’histoire du hip-hop cubain et Lou, qui a vécu là-bas pendant cette période, m’a beaucoup appris sur la genèse de ce mouvement à Cuba. Il a aussi lancé la fabuleuse idée de produire un disque là-bas et collaborer avec des artistes cubains.


Edgaro « Productor n Jefe » Gonzalez

En parlant de hip-hop cubain, j’ai fait plein de rencontres sur place, ai pu assister à des répètes, showcases, concerts, participer à des open mics et sessions (home) studio. À la fin d’un voyage riche en rencontres, je prenais l’avion de La Havane à New York. Un homme avec une grande boîte à chapeau s’est assis à côté de moi dans l’avion et m’a dit :
« Bonjour. Tu fais quoi ? »
« Je suis musicien. »
« Moi aussi. Tu fais quoi ? »
« Je rappe. »
« Moi aussi. »
Puis on a parlé pendant deux heures et demie de musique bien sûr, mais aussi de végétarisme, de vivre entre deux cultures, et de tous les gens que je venais de rencontrer qui sont ses acolytes depuis 20 ans. Il est aussi un producteur et DJ extrêmement doué. On imagine une collaboration pour 2020.



Retrouvez FREEZ sur :
Site officielFacebookInstagramBandcampSoundcloud

Partager cet article avec un ami