[Clip] Dear Deer – Joan

Luttant contre sa mise à mort et la violence des projectiles verbaux et organiques qu’elle reçoit, « Joan » devient la figure de proue d’un sacrifice humain proche de la folie dévotionnelle. Une modernisation du mythe historique que le duo lillois Dear Deer et le réalisateur Alexandre Dinaut condensent en trois minutes de souffrance ultime et de libération par la douleur visuelle et musicale.

Jeanne D’Arc renaît de ses cendres dès les premières secondes de ce kaléidoscope furieux et hypnotique. « Joan », créature centenaire focalisant sur elle seule tous les péchés de l’humanité, sculpture mouvante et christique en proie à des lumières qu’elle n’aurait jamais imaginées au seuil de sa résurrection futuriste, subit les chocs électriques, les projections stroboscopiques et les agressions saturées de couleurs artificielles. Dear Deer laisse exploser ces sentiments d’égarement et de combativité grâce à un titre empoisonné, déroutant et d’une redoutable profondeur esthétique.

Mais la puissance réside cependant dans l’habitude, dans l’appropriation d’un environnement hostile. « Joan » est une femme aux capacités infinies, traversant les époques et condensant les savoirs alchimiques de la résilience et de la vérité. Le court-métrage est une œuvre foudroyante, la vision enchevêtrée de questionnements sempiternels et d’une jouissance de la connaissance qui nous saisit et envoie dans nos globes oculaires et nos cellules cérébrales une superbe joute énergétique. Une immersion forte, extatique et volcanique.


Retrouvez Dear Deer sur :
FacebookInstagramBandcamp