[Création #22] David Åhlén

Note for our readers: for the ENGLISH LANGUAGE VERSION of the interview, CLICK HERE.

Déjà auteur de trois albums et deux EPs, le chanteur, musicien et producteur néoclassique suédois David Åhlén revient début mars avec son nouvel EP « Watch and Pray », cinq titres intimistes et solennels rendant hommage à sa mère et à sa sœur disparues ces deux dernières années. Sur ce disque spirituel et in memoriam, le falsetto d’Åhlén résonne avec un apaisement retrouvé au fil des morceaux minimalistes, où la prière et les pensées à ses proches subliment une musique classique contemporaine enveloppante et bouleversante d’intimité. Pour indiemusic, David Åhlén nous fait l’honneur de revenir sur l’histoire poignante et le processus créatif et réparateur de ce disque qui au-delà des croyances parlera à celles et ceux qui ont cherché des réponses dans des moments difficiles.

Je n’ai pas eu à faire beaucoup d’efforts pour travailler sur le nouvel EP, il est né naturellement. Pour être honnête, j’ai réalisé un jour que j’avais un EP qui était prêt à être mixé. Les chansons se sont plus ou moins créées toutes seules dans le home studio. Plusieurs des chansons ont été écrites en parallèle du précédent EP « My Face Will Shine », dont le processus créatif était plus épuisant et la production plus poussée.

My Only Treasure

Les paroles de ce morceau ont été écrites par le psalmiste Linnea Hofgren (1868-1921). Les paroles ont été traduites par ma sœur Tabita. Je crois me souvenir que les premières esquisses de cette chanson ont été enregistrées il y a cinq ans, lorsque je vivais encore sur l’île de Gotland. Elle figurait sur un EP (qui n’est jamais sorti) où je laissais des musiciens improviser des arrangements à partir de mes mélodies. Mon cousin Stefan Östersjö, à la guitare à dix cordes, faisait partie des musiciens qui ont participé à ce processus. Malheureusement, plusieurs enregistrements ont été supprimés dans le mixage final – principalement pour rester minimaliste. Mais la magnifique harpe de Lárus Sigurdsson (enregistrée à Reykjavík) est la vedette de ce tendre hymne. L’électronique que j’ai ajoutée ensuite devait suivre les lignes de la harpe. Le violon de Lisa, le jeu subtil du violoncelle de Svante et l’orgue à pédale d’Andreaz Hedén ont ajouté une autre dimension au chant. Fabian Rosenberg a créé une vidéo suggestive pour la chanson qui est sortie en single le 18 février.

And Her Voice Was Heard

Les paroles de « And Her Voice Was Heard » sont tirées des Odes de Salomon, un recueil d’hymnes du début du christianisme. Je l’ai trouvé dans le Messiah Journal et j’ai été séduit par la poésie, qui dépeint le baptême de Jésus. Je ne suis pas sûr, mais je pense que la mélodie existait déjà dans ma tête avant que je trouve les paroles. La guitare baryton pose les bases de la chanson. Pourtant, c’est peut-être la chanson la plus atmosphérique de l’EP. J’ai travaillé avec des effets sur la voix et le violon et le violoncelle (librement improvisés) ont donné une couleur particulière à la chanson. J’adore la façon dont le mixage / mastering compressé de Manne (Manne von Ahn Öberg) est sur le point de craquer. La vidéo de Gustaf (Gustaf Järver) pour la chanson est abstraite et magnifique. Je peux vous révéler que la compositrice/artiste Maria W Horn a réalisé un magnifique réarrangement qui sera publié plus tard au printemps.

My Soul’s Beloved

La mélodie de « My Soul’s Beloved » me suit depuis quelques années. Les paroles sont tirées de la prière juive « Yedid Nefesh ». Il y a notamment des phrases telles que « S’il te plaît, ô Dieu, guéris-la maintenant » qui ont été des mots de réconfort et de guidage pendant la période où ma sœur est tombée malade et est décédée d’un cancer en 2020. La chanson a été arrangée et enregistrée à l’époque où ma mère est décédée en 2021. Une chanson chère à mon cœur.

Yedid Nefesh

Le seul morceau instrumental de l’EP est en fait basé sur la chanson « My Only Treasure ». J’ai demandé à la violoniste Sofia Johnsson d’improviser librement sur cette chanson. J’ai tellement aimé le résultat que j’ai décidé de faire une chanson instrumentale basée uniquement sur les cordes. J’ai ajouté les parties électroniques par la suite.

Watch and Pray

La chanson principale de l’EP est une sorte de prière inversée – où Dieu me parle, plutôt que de le prier. Cette chanson existe depuis quelques années. Je l’ai souvent jouée en concert. On la trouve sur YouTube, extraite d’un concert à Utrecht, sous le titre « Don’t Walk Away ». C’est une chanson pop simple dans sa structure. J’apprécie les couches de piano savamment disposées. La belle voix de ma fille Ester et les composantes minimalistes donnent une vibration spéciale à la chanson.

« Watch and Pray » de David Åhlén est disponible en digital depuis le 4 mars 2022 chez Jivvär Records.
L’EP sera sortira également avec son précédent EP « My Face Will Shine » (sorti en 2020) en vinyle plus tard cette année.


Retrouvez David Åhlén sur :
Site officielFacebookInstagramBandcampSoundcloud


ENGLISH

David Åhlén – Watch and Pray

Already the author of three albums and two EPs, Swedish neoclassical singer, musician and producer David Åhlén returns in early March with his new EP « Watch and Pray », five intimate and solemn tracks paying tribute to his mother and sister who died in the last two years. On this spiritual and in memoriam album, Åhlén’s falsetto resonates with a newfound calm as the minimalist tracks, where prayer and thoughts of his loved ones sublimate an enveloping and deeply intimate contemporary classical music. For indiemusic, David Åhlén honors us with a look back at the gripping story and the creative and restorative process of this record that will speak beyond belief to those who have sought answers in difficult times.

I did not have to put so much effort into the process of working with the new EP, it was born naturally. To be honest, I realised one day that I had an EP that was ready to be mixed. The songs more or less were created by themselves in the home studio. Several of the songs came in parallel with the previous EP “My Face Will Shine” which was a more exhausting creative process and extensive production.

My Only Treasure

The lyrics for this song were written by the psalmist Linnea Hofgren (1868-1921). The lyrics were translated by my sister Tabita. I think the first sketches for this song were recorded five years ago, when I was still living on the island of Gotland. It was on an EP (which was never released) where I let musicians improvise arrangements based on my melodies. Included in the process was, among other musicians, my cousin Stefan Östersjö on ten-string guitar. Unfortunately, several recordings were removed in the final mix – primarily to keep it minimalistic. But Lárus Sigurdsson’s beautiful harp (recorded in Reykjavík) is the guiding star of this tender hymn. The electronics that I added afterwards had to follow the lines of the harp. Lisa’s violin, Svante’s subtle cello playing and Andreaz Hedén’s pedal organ added another dimension to the song. Fabian Rosenberg has created a suggestive video for the song which was released as a single on February 18.

And Her Voice Was Heard

The lyrics for ‘And Her Voice Was Heard’ comes from Odes of Solomon, an early Christian collection of hymns. I found it in the Messiah Journal and was taken by the poetry, which depicts the baptism of Jesus. I’m not sure, but I think that the melody already existed in my head before I found the lyrics. The baritone guitar lays the foundation of the song. Still, this is perhaps the most ambient song on the EP. I worked with effects on the voice and both violin and cello (freely improvised) gave a special colour to the song. I love how Manne’s (Manne von Ahn Öberg) hard compressed mix / mastering is on the verge of cracking. Gustaf’s (Gustaf Järver) video for the song is abstract and beautiful. I can reveal that the composer / artist Maria W Horn has done a beautiful remake that will be released later this spring.

My Soul’s Beloved

The melody of “My Soul’s Beloved” has been following me for a few years. The lyrics are taken from the Jewish prayer “Yedid Nefesh”. There were especially some phrases such as “Please, O God, heal her now” which were comforting and guiding words during the time when my sister got sick and later died of cancer in 2020. The song was arranged and recorded during the time when my mother passed away in 2021. A special tune for me.

Yedid Nefesh

The EP’s only instrumental track was actually based on the song “My Only Treasure”. I asked the violinist Sofia Johnsson to improvise freely over the song. I liked the result so much that I decided to make an instrumental song based on the strings only. I added the electronics afterwards.

Watch and Pray

The theme song on the EP is a kind of reversed prayer – where God speaks to me, instead of me praying to him. The song has been around for a few years. I’ve been playing it live a lot. It is on YouTube from a live concert in Utrecht with the title “Don’t Walk Away”. This is a simple pop song in its structure. I enjoy the prepared piano layers. My daughter Ester’s beautiful voice and minimalist elements give a special vibe to the song.

« Watch and Pray » by David Åhlén is available digitally on March 4, 2022 from Jivvär Records.
The EP will also be released with his previous EP « My Face Will Shine » (released in 2020) on vinyl later this year.


Connect with David Åhlén:
WebsiteFacebookInstagramBandcampSoundcloud