[EP] Dalva – Mercenaire

Quatre titres pour découvrir un projet, c’est autant d’occasions d’en recueillir les particularités, d’en suivre les lignes, les courbures et les points de chute. De la première à la dernière note, nous écoutons à l’instinct, bien loin de penser que la curiosité est un vilain défaut.
Penchons-nous ce soir sur « Mercenaire », premier EP de Dalva après deux en solo pour JoHan. Entouré de deux membres d’In The Canopy, Erwan Karren à la basse et Thomas Chalindar à la batterie, JoHan à la guitare et surtout au chant nous plonge au cœur de la nuit, dans ce qu’elle a de plus fascinante.

Dalva - Mercenaire EP

L’écoute démarre sur « Aurore Boréale » dont le chant nous fera directement penser à Fred dont nous écoutions « Sauter du nid » il y a maintenant dix ans. Avec sa diction parfaitement élancée et un certain charisme évocateur dans la voix, Dalva fait corps avec ses textes, nous approche et nous captive.
Il y a dans ce premier titre, cette attirance pour la poésie chantée, contée même, habillée de vie et de couleurs sauvages par les arrangements et les chœurs denses. Nous voilà décidément bien « sous l’orage magnétique d’une aurore boréale ». Les images en tête, les sensations en plus.

Nous poursuivons la route avec « La baguette et le fouet », chanson folk évoluant sous la tension des cordes pincées vers un folk-rock des plus orageux. Pas d’accalmie ici, la tension est électrique. Ensuite, « Mercenaire » nous entraîne dans la virée toujours plus attirante où les mots s’unissent à la musique, où les chœurs suivent le chant de Dalva, et construisent des émotions véritables, celles que nous n’arrivons pas pleinement à définir. C’est la « grande dérive des sentiments ».

Dernier extrait de l’EP, nous passons du mercenaire à « Ma Hussarde ». Le titre se fait plus minimaliste, plus épuré de sons, comme une chanson que l’artiste parisien aurait décidé de ne jouer qu’en comité restreint. La basse d’Erwan rythme ici le pas quand Dalva impose sa voix assurée à notre oreille avant un final où les grands arrangements reviennent dynamiser l’écoute.

Dalva

Sur son premier EP, Dalva porte par sa voix et ses instrumentaux denses un univers singulier, manifestement poétique et habité.

« Mercenaire » de Dalva, disponible le 19 septembre 2013.

dalvamusique.fr
facebook.com/dalvamusique
soundcloud.com/dalvamusique

Partager cet article avec un ami