[LP] Colline Hill – Skimmed

Il y a des disques qui font du bien, qui fourmillent de douceur jusqu’à nous rendre béats de bonheur, qui nous font oublier les tracas du quotidien et allègent nos pensées, et qui nous touchent par leur sincérité.

Colline Hill - Skimmed

« Skimmed », second album de Colline Hill, Vannetaise expatriée à Liège, en Belgique, condense ce flot d’émotions agréables et puissantes, à travers une collection de dix titres généreux et authentiques qu’on se plaira à écouter à loisir pour regagner notre sérénité et trouver notre paix intérieure.

La voix chaude de Colline se pose en douceur sur des mélodies pop délicatement animées par le jeu uni des guitares, claviers et batterie. Les chœurs, délicieux et chatoyants, complètent un chant hâlé qui emprunte autant à Keren Ann qu’à Feist, et transporte immédiatement ailleurs.

Sans aucune forme de nostalgie, le charme ingénu des ballades de Colline Hill nous parle et nous accompagne le long de dix pistes qui plaisent et s’expriment pour leur simplicité. Cette essence pop singulière et mesurée délivre, de la plus évidente des façons, ses trésors dès les premières pistes, en réveillant des idéaux de liberté et d’évasion qui n’attendent que nous (Oh Hey Was), portés par des émotions dont on s’enivre de bien-être (But In My Days).

Entre pop et folk, la chanteuse et compositrice bretonne accorde les mélodies à sa sensibilité, pour nous émouvoir grâce à sa voix aux lueurs diaprées (To Die Like A King, Old Friend), à laquelle on ne résiste plus, quand ce n’est pas l’instrumentation qui vient sublimer d’autres actes aussi solennels que frissonnants (For The Last Time).

Entre la crainte de la solitude (Wish You Were Here), la quête de réponses (The Greatest) et la peur de disparaître (Random Skies (I’m Afraid Of Dying)), les dernières pistes de l’album se font plus introspectives avant de nous réserver un moment d’apaisement plénier, magnifié par la montée émouvante d’harmonies de cordes (And The Sirens).

crédit : HamiltonLake
crédit : Hamilton Lake

En dix pistes, où la passion rencontre l’émotion, l’univers de Colline Hill s’illustre avec justesse et sincérité sans jamais faiblir. Un album touchant.

« Skimmed » de Colline Hill est disponible depuis le 13 novembre 2015 chez Hill & Lake Productions.


Retrouvez Colline Hill sur :
Site officielFacebookTwitterBandcamp

Partager cet article avec un ami