[Clip] [Exclusivité] Clément Walker – Sans toi

Petit Prince d’une mélancolie sensible et étoilée, Clément Walker dévoilait début septembre son premier single en français, « Maudit Mirage », une chanson douce et sage comme une image pour accompagner sa voix calme et éthérée. Il n’en fallait pas davantage pour succomber au charme rêveur du jeune compositeur célébrant un romantisme imaginaire à la rencontre de Flavien Berger, Lewis Ofman et Voyou. Il nous offre ce jeudi en primeur son superbe premier clip « Sans toi », illustré entièrement à la gouache par la formidable Albane Chaumet. La rédaction d’indiemusic se sent chanceuse et quelque part fière de vous vous convier à l’avant-première de cette rencontre artistique suave et duveteuse.

crédit : Albane Chaumet

Dans sa villa aux façades éclatantes, enveloppé dans son peignoir luxueux, Clément Walker contemple la ville comme un poète malheureux, meurtri d’une peine de cœur inconsolable. Peiné de ne pas parvenir à réanimer son amour d’autrefois, symbolisé ici par cette rose fanée, il compose sur son synthétiseur géant truffé d’oscillateurs et de variateurs extraordinaires « Sans toi », cette balade pour se guérir de sa rupture amoureuse. Dans son décor végétal aux lianes et plantes grimpantes, accueillant ses oiseaux tropicaux et un serpent pacifique, le musicien s’échappe dans ses pensées sur une île chimérique, refuge de son lointain amour.

« Sans toi, je ne suis plus moi
Tout entier, je me noie »

Croqué avec un immense talent par Albane Chaumet, illustratrice diplômée de L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, le clip animé de « Sans toi » fourmille de détails, mais également de tendresse. Son travail minutieux, intégralement illustré et peint à la gouache, prend la forme d’un court métrage dont elle nous explique ici le sisyphéen mais passionnant procédé : « En scannant mes décors et personnages, puis en les animant sur logiciel comme des marionnettes en papier découpé, je souhaite donner aux spectateurs la sensation d’un livre d’images animé. » Pari tout à fait réussi tant Albane parvient avec un trait artistique qui lui est propre à nous embarquer dans l’univers élégant et onirique du jeune compositeur parisien.

crédit : Albane Chaumet

« Maudit Mirage » de Clément Walker, sortie le 5 novembre 2021 chez Believe.


Retrouvez Clément Walker sur :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami