[Entourage #19] Clément Roussel (Agua Roja)

Trois ans après nous avoir conquis avec son premier EP « Summer Ends », le trio parisien Agua Roja nous cueille au cœur d’une actualité trépidante avec « Roses », bouquet de cinq productions pop glorieuses et impeccables. Clément Roussel, producteur et claviériste du groupe au côté de l’ardente chanteuse November et du guitariste Benjamin nous présente cinq amitiés musicales qui comptent.

crédit : Inès Chtouki

Grand Blanc

Je les ai rencontrés via mon frère de cœur, Adrien Pallot, qui est leur réal. J’aime ce groupe pour beaucoup de raisons, mais plus particulièrement parce que leur démarche artistique est toujours sincère et sans concessions. C’est toujours un plaisir de traîner en studio avec eux et de les voir s’essayer à des expérimentations farfelues. Longue vie à Grand Blanc !


Cléa Vincent

On passe beaucoup de temps ensemble dernièrement avec Cléa puisque je réalise et produis son prochain album. Forcément, ça crée des liens, mais je crois que tout le monde s’accorderait à dire qu’il est très difficile de ne pas adorer Cléa tant sa bonne humeur est dangereusement contagieuse. Mon coup de cœur de cette année. Spoiler alert : elle fera un DJ set à la release party de notre EP.


Bagarre

À vrai dire, je ne connais qu’Emma, mais elle mérite amplement sa place ici. À l’image de son groupe, elle déborde de charisme et son énergie est communicative. On se croise généralement dans des bars ou en soirée entourés d’autres groupes et c’est souvent le début des rires et de longs débats musicaux.


Whyte Sands

J’ai un amour de grand frère pour ce groupe. Julian est notre ancien batteur, on a fait les 400 coups ensemble en tournée. Théophile fait quasiment partie de ma famille et Tino est aussi adorable que complètement barré. Au-delà de l’aspect affectif, ce sont trois incroyables musiciens. J’ai d’ailleurs eu la chance d’enregistrer et mixer leur prochain EP qui sort ce mois-ci.


Lothar

Comme le monde est petit et que les étoiles s’alignent souvent bien : Benoit de Grand Blanc et Nathan, l’ingénieur du son de Bagarre, forment ce duo assez récent et plein d’avenir. En plus d’être des gars que j’aime beaucoup et des musiciens que je respecte énormément, ils ont des titres qui me parlent vraiment. J’ai pris une vraie claque en live. Animal.

Tube d’ouverture de son nouvel EP, « Be Alone » annonçait fin mars le retour enflammé du trio parisien. Aux commandes du clip éponyme tourné à Saigon au Vietnam, le duo Robin & Cako s’emparait de la question de la dysphorie de genre à travers cette jeune femme se métamorphosant, tout au long du court-métrage, en héroïne de la transidentité. Définitivement, « Roses » a tout pour devenir, si ce n’est pas déjà celui de la révélation, l’EP de la consécration pour Agua Roja.

« Roses » d’Agua Roja est disponible depuis le 20 avril 2018.
Release party de l’EP le 3 mai au Badaboum.


Retrouvez Agua Roja sur :
FacebookTwitterSoundcloud

Partager cet article avec un ami