Blue Box – Don’t Give Up The Ghost

Doucement introduit sur indiemusic par notre patriarche, passé au peigne fin par notre jeune cadette et surdouée Mademoiselle Khinibilla, Blue Box est un récurrent ici même. Des concerts encensés, un premier EP réussi et un single à l’imposante puissance radiophonique, il faut dire qu’il y a de quoi ! Aujourd’hui, le groupe revient avec « Don’t Give Up The Ghost » et nous amène à de bien belles conclusions.

Ce nouvel EP met fin à l’attente dans laquelle « Ghost » nous avait plongée. Une manœuvre risquée au regard du succès généré par l’entrainant single dont nous avait alors gratifiés les yvelinois. « Don’t Give Up The Ghost », cinq titres destinés à un public aux aguets (donc) qui pourraient bien ancrer le quatuor dans l’univers musical indépendant. Le suspens s’installe, lecture.

Quelle ouverture ! « Earlier » où les premières munitions d’un groupe entreprenant font mouche d’emblée. Rythmé, emmené par un duo guitare lead / voix tubesque, le titre se retient ou plutôt s’imprime instantanément dans notre tête d’auditeur enjoué. Blue Box met la barre très haut avec un premier titre excellent en amont d’un Ghost dont le diagnostic n’est plus à faire.

A ces deux monstres font suite deux titres différents, j’irais jusqu’à dire diamétralement opposés. Le premier à l’intensité plus mesurée, feutré, s’oppose à un « No One Cares » dark, saturé. Voilà deux titres nous permettant d’affiner une vue d’ensemble, l’éventail des œuvres de nos jeunes frenchies. Et c’est dans une continuité toute logique que la clôture, une envolée envoutante de quatre minutes, nous déroute et inscrit de nouveaux attributs au groupe yvelinois.

Une très agréable qualité d’enregistrement, des titres affinés menés par des sons efficaces, cet EP est une réussite totale ! J’y ai découvert un excellent « Earlier » qui ne quittera pas de sitôt mes playlists et j’y vois un quatuor dont le destin s’agrémente de très bonnes choses. Blue Box est à suivre, ça ne fait aucun doute !

soundcloud.com/blue-box
facebook.com/wearebluebox

Partager cet article avec un ami