[Clip] [Exclusivité] Awir Leon – Rain

Awir Leon est un enfant de la soul électronique. Un authentique rêveur qui aime à construire dans les nébuleuses de son imaginaire des envolées magnétiques et spirituelles, chargées des histoires de la Motown et de la Sono Mondiale. Trois ans après la sortie de son ensorcelant premier album « Giants », le chanteur, producteur et danseur dunkerquois reviendra fin septembre avec « Man Zoo », un album expérimental et contemplatif, où les scintillements d’une pop organique croisent les frictions du hip-hop au R&B et les tumultes du classique et de l’électronique. Entre SAGE, Aquilo et James Vincent McMorrow, François Przybylski – de son vrai nom – libère une fresque contemporaine, vibrante et onirique, aussi personnelle que brûlante. Pour indiemusic, le tendre vagabond du Nord nous offre en exclusivité le premier extrait de son futur album, « Rain », dans une version live poignante et singulière.

L’improvisation fait parfois des miracles. En donnant à « Rain » une dimension collective, les tumultes graves d’une orchestration de cordes frictionnées déchirent la tempête, pour mieux installer l’accalmie naissante. Des clappements corporels, chorégraphiés, un silence et la voix paisible, lyrique d’Awir Leon nous rassurent et nous réconfortent vite sur la direction ambitieuse et feutrée du prodige français. Percussif, hypersensible et collectif, c’est entouré d’un ensemble de musiciens : son frère Sylvain Przybylski à la basse, Gaspar Claus au violoncelle, Aurélien Collewet et Matthieu Corosine aux claps et Abraham Diallo à la batterie, que prend vie et matière de ce premier acte live, immortalisé à l’Auditorium Bizet de Dunkerque par Nicolas Barek.

« Rain parle de la sensation après la tempête, quand tu l’entends encore gronder, mais que tu te sais maintenant loin du danger. Un rayon de soleil plein d’espoir vient me frapper en plein visage, me faisant prendre conscience de l’importance d’avoir pu me confronter aux intempéries et d’en ressortir différent. » L’attente sera sans nul doute longue d’ici la sortie de « Man Zoo », mais avec ce premier extrait, Awir Leon dessine dès lors les premières attentes de son second long format : une œuvre profondément organique porteuse d’une musique de l’âme d’une subtile élégance.

« Man Zoo » d’Awir Leon, sortie le 28 septembre 2019 chez Alter K.


Retrouvez Awir Leon sur :
Site officielFacebookTwitter

Partager cet article avec un ami