[Clip] [Exclusivité] Arrogant Criminals – Fine & Dandy

Alternant le noir et le blanc afin de mieux marquer la dualité de l’esprit humain, le nouveau clip d’Arrogant Criminals joue du paradoxe et de la schizophrénie en nous entraînant dans une spirale visuelle implacable, dont l’impact est immédiat et durable.

La relation nuisible, celle qui s’immisce dans nos pensées et nos émotions puis impose ses lois et fonctionnements, s’inscrit au cœur du propos de « Fine & Dandy » ; l’apparence, comme on le comprend rapidement, est trompeuse. La succession intensive et brève des plans, la transition presque brusque entre les musiciens, se focalisent lentement mais sûrement vers l’obsession qui, on ne le sait que trop bien, peut engendrer une dépendance fatale. Une sensation de perdition cruelle mais qui, sous les riffs et impulsions électriques d’Arrogant Criminals, finit par changer de camp.

Dans la seconde partie du court-métrage au cordeau de Simon Renard, lorsque les écrans révèlent ce qui a été et ce qui doit être, « Fine & Dandy » s’éveille du cauchemar stroboscopique dans lequel il était enlisé. Il suffit de se retourner, de contempler avec distance et justesse la manière dont la manipulation émotionnelle a eu lieu. Et de la provoquer avant de la chasser, en quelques secondes fulgurantes et appuyées par un ultime solo de guitare qui, grâce à son intensité et à sa justesse, prolonge les effets bénéfiques du cri de rage et de la prise de conscience à laquelle nous venons d’assister. Arrogant Criminals a déjoué le sort et modifié le destin ; et il faut un sacré courage pour y parvenir de cette façon, sans rien lâcher.

« Fine & Dandy » d’Arrogant Criminals, disponible depuis le 14 février 2020 chez Octopus.


Retrouvez Arrogant Criminals sur :
Site officielFacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami