[Clip] [Exclusivité] Antoine Wielemans – Fin d’été

Sur son single comme dans son dernier clip, le Belge Antoine Wielemans, échappé pour un album de son groupe historique Girls in Hawaii, sublime sa connexion aux souvenirs et à la nature, avec une sérénité retrouvée. « Fin d’été » est une ode aux sensations et à l’abandon de soi, aussi douce que vertigineuse.

Écrit lors de sa retraite à Vattetot-sur-Mer, coupé du réseau dans une petite maison sur la côte normande, à quelques kilomètres des falaises d’Étretat, le premier album en solo d’Antoine Wielemans a été l’une des plus belles surprises de la nouvelle scène francophone en fin d’année dernière. En français dans le texte, une première pour lui, le chanteur bruxellois s’offre à la quarantaine et dans sa langue maternelle une nouvelle renaissance ; de celles qui font grandir et réfléchir en prenant – enfin – le temps de mettre les choses à plat, en perspective, comme un reflet dans le miroir de la vie. « Vattetot » est ce disque réflexif qui nous connecte immanquablement au présent, à la nature, à cette vie aussi douce que meurtrie parfois. Ce disque, fruit d’un isolement volontaire, dans une période qui pourrait inviter au repli sur soi et à la perte de sens, est une porte grande ouverte sur l’intimité, sur le regard neuf, sur les senteurs palpables que le chanteur belge souhaite intimement nous partager. « Vattetot » transpire les émotions apaisées, traversées d’ombres et d’éclaircies, de son chanteur, profitant de ses ramifications végétales et de sa connexion à l’océan pour exprimer toute sa poésie florissante, irradiante, thérapeutique.

Touchant à la dernière fraction de ce premier album, on découvre « Fin d’été ». Antoine Wielemans y explore sa relation avec la nature, avec tempérance et retenue, avec toujours la même sérénité reflétée par sa voix posée, apaisée, contemplative comme un soleil fondant sur l’horizon.

« Aux lueurs plus pales
D’un soleil qui se lève
Qui nettoyait mon âme
Et rappelait la sève
J’y exposais mes failles
Cachées de l’horizon
Et étendu au calme
Je respirais profond »

Confié à l’orfèvre bruxellois Simon Vanrie (ami de longue date des Girls in Hawaii et à la réalisation des derniers clips de Nicolas Michaux, Bertrand Belin, Françoiz Breut et du magnétique Oete), complice retrouvé des vagabondages poétiques du chanteur depuis leur collaboration sur « De l’or » quelques mois plus tôt, le clip de « Fin d’été » poursuit l’imaginaire tourbillonnant de son prédécesseur. Sur terre, sur les flots ou dans les airs, Antoine Wielemans caresse le vent, se frotte au végétal et chasse son anxiété pour incarner face caméra cet autre intrépide à qui le danger ne fait plus peur. Tout simplement revigorant, tout simplement brillant.

« Vattetot » d’Antoine Wielemans est disponible depuis le 5 novembre 2021 chez 30 Février.

Antoine Wielemans sera en concert le 21 janvier à Atelier Rock (Huy, BE), le 27 janvier à l’Intime Festival (Saint-Avertin), le 29 janvier à l’Aéronef (Lille), le 3 février à l’Astrolabe (Orléans), le 4 février à La Botanique (Bruxelles, BE), le 10 février au Reflektor (Liège, BE), le 17 février au Rideau Rouge, (Lasne, BE), le 9 mars au Delta (Namur, BE), le 11 mars à l’Eden (Charleroi, BE) et le 19 mars au 106 (Rouen).


Retrouvez Antoine Wielemans sur :
FacebookInstagram