Antoine Bertazzon – Un roman français

Il a la voix douce. Celle qui apaise et qui donne confiance. Alors on l’écoute.
Antoine Bertazzon vient de sortir son second EP « Un roman français » avant d’entrevoir l’album.

Antoine Bertazzon - Un Roman Francais

Clairement ancrés dans la chanson française, ses chansons sont ici tantôt légères tantôt intimistes, le Lyonnais conviant dans son quotidien ses histoires de cœur et de charme.

C’est d’abord loin des tracas, en toute simplicité qu’Antoine nous offre « Un roman français », première ballade pop estivale enjouée par quelques notes de piano, un harmonica, des guitares et quelques cuivres vites indispensables. C’est léger et rafraichissant.

« Mesdames », c’est la chanson de ces dames, une déclaration à ces jolies femmes pleines d’élégance qu’il se plait à décrire dans leurs allures et leurs tenues. Un rythme bossa se dissimule derrière, accompagné de quelques riffs de guitares séduisants.

Puis vient le tour d’ « Alice », touchée par la fragilité et la tendresse. Une invitation douce dans l’univers d’une Alice aux Pays des Merveilles interprétée avec délicatesse et caressée par le chant touchant d’Antoine.

Sur « Un amour en hiver », c’est le retour à l’ivresse du bonheur. Textes légers et jazz coloré donnent vie au titre ponctué de quelques sifflotements estivaux et quelques notes de trombone en conclusion. Sans prise de tête.

Enfin, « Dimanche matin » ferme l’EP sur une note nostalgique où Antoine Bertazzon parle du regret des gens, de ceux qui font le bilan de leur vie. Fragile et touchant, c’est aussi ça « Un roman français ».

crédit : Nicolas Leforestier
crédit : Nicolas Leforestier

Sur cinq titres, Antoine Bertazzon défend ses beaux textes en français, ouvrant l’espace à l’interprétation et au ressenti individuel, où les émotions bienheureusement partagées contrastent avec celles plus personnelles. Les amoureux de chansons à texte apprécieront l’effort et salueront le talent !

« Un roman français » d’Antoine Bertazzon, disponible depuis le 3 juin chez l’Atelier d’en face.

antoinebertazzon.fr
facebook.com/antoinebertazzonofficiel

Partager cet article avec un ami