[Clip] Amouë – Tes larmes

Connue pour ses collaborations avec Kazy Lambist, Amouë a décidé de se lancer en solo avec un premier titre aux vapeurs douces et mélancoliques. À travers « Tes larmes », composé avec Mathieu Gramoli (HER, Desmond Myers), la chanteuse lilloise s’attarde sur une rupture amoureuse et toutes les interrogations et les sentiments qui peuvent nous traverser dans ces moments-là. Ce face-à-face entre les deux anciens amants, la sensibilité d’Amouë et la poésie des mots trouvent leurs reflets dans les images du clip qui accompagnent cette entrée en matière prometteuse.

Tourné dans les salles et le parc de l’Institut Fontaine (Nord-Pas-de-Calais) et réalisé par Marguerite Vernier et Lucille Descazaux, le clip met en scène Lara Pitten alias Amouë et le mannequin et danseur Matéo Picard dans un duo partagé entre l’amour et la haine. Au cœur de « Tes larmes », un mélange de sentiments et de questionnements nés d’une séparation douloureuse. Au cœur du clip, un saule pleureur, témoin de cette fin inéluctable.

Les postures et les mouvements des deux protagonistes sont imprégnés d’une profonde mélancolie et ont même ce petit quelque chose de tragique. Ce n’est pas un hasard puisqu’Amouë a emprunté les vers d’Andromaque, célèbre tragédie de Racine, « Où suis-je, qu’ai-je fait, que dois-je faire encore ? » pour créer le pré-refrain. Puis, il y a ces larmes qui se précipitent sur les joues sans paraître, mais qui annoncent la fin de l’histoire. Une fuite en avant sans se retourner comme elle le fait lorsqu’elle entonne le refrain pour la première fois…

Avec ce premier morceau et ce premier clip, Amouë nous montre déjà qu’elle est une artiste complète et qu’il faudra compter sur elle dans l’avenir de la chanson française. Sans crainte de montrer ses sentiments, elle fait appel aux nôtres et à notre imaginaire pour nous chanter le plus beau des sentiments qui peut parfois être douloureux, l’amour.

« Tes larmes » d’Amouë est disponible depuis le 19 février 2021.


Retrouvez Amouë sur :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami