[Clip] [Exclusivité] PÉROKÉ – Saajan Ki Motor-Cycle

L’afro/électro de PÉROKÉ (accompagné par la sublime voix de Tulika Srivastava) s’illustre à la perfection dans le clip à la fois drôle et coloré de « Saajan Ki Motor-Cycle », retournement de situation qui fait du bien à voir en ces temps de lutte pour l’égalité des sexes.

La peine des femmes qui introduit « Saajan Ki Motor-Cycle » nous fait d’ores et déjà nous questionner sur ce qui va se dérouler dans les minutes suivantes. Quel est ce lieu ? Sont-elles des prisonnières condamnées au bagne ? Et, plus loin, qui est cet homme à l’allure totalement décalée qui semble les narguer, puis finit par tomber dans leur piège. Ce qui, évidemment, est mérité ! Là où le clip de PÉROKÉ revêt toute son originalité, c’est dans le mélange de la danse musicale, sensuelle en diable, et de ces images multicolores, séparant la grisaille de la pierre de tout ce qui touche à l’individu. Dès lors, l’histoire peut commencer et parfaitement se mettre en place.

La perversité des mâles – tout sauf dominants – va se retourner contre eux dans la seconde partie du court-métrage de Maxime Leblanc et Cédric Bechereau, porté par une bande originale à l’énergie contagieuse et palpitante. De ce fait, « Saajan Ki Motor-Cycle » ne ressemble à rien de connu dans ce domaine si compliqué de l’illustration visuelle ; une narration de la bêtise masculine et une victoire bien méritée de celles qui, contrairement aux apparences, ne seront jamais corvéables à merci.


Retrouvez PÉROKÉ sur :
Facebook

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami