[Spot] Slaves – Acts of Fear and Love

Deux ans après le brutal « Take Control », Slaves, cousin punk et tatoué de Royal Blood, refait main basse sur le drum kit et la gratte pour un troisième album expéditif qui n’a rien d’une promenade de santé. « Acts of Fear and Love », c’est son nom, aligne neuf compositions fleuries, dégoulinantes de testostérone et certainement plus musclées qu’un culturiste en WWE. Isaac Holman (chant et batterie) et Laurie Vincent (guitare et chant), plus que jamais inséparables et fusionnels, nous offrent une réjouissante cure de rock, à l’instar de ses deux énormes singles clips : la chanson du mec largué « Chokehold » (et ses batteurs invités à n’en plus finir : Dave Rowntree de Blur, Joel Amey de Wolf Alice, Ben Thatcher de Royal Blood, Dominic Boyce de Peace, etc.) et « Cut and Run » bénéficiant d’une chorégraphie hilarante. On retiendra également la présence du rouleau compresseur « Bugs », de l’hymne culturel et moqueur « Magnolia » et de la parenthèse « Daddy » sur le nouveau train de vie du paternel. « Acts of Fear and Love » ne serait-il pas finalement un instantané touchant de notre époque ?

« Acts of Fear and Love » de Slaves est disponible depuis le 17 août 2018 chez Virgin EMI.


Retrouvez Slaves sur :
Site officielFacebookTwitter

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami