[Clip] DeLaurentis – A Big Part Of A Big Sun

Véritable paradoxe visuel et temporel dans ses moindres détails, le nouveau clip de DeLaurentis alterne le drame et la mélancolie dans une scène charriant aussi bien l’idée de tolérance que celle, plus profonde, de l’acceptation de soi, de son innocence et de ses faces cachées.

L’union et le rejet, l’alliance et le mépris. Deux sentiments qui nous étreignent face à « A Big Part Of A Big Sun », nouveau court-métrage permettant à DeLaurentis de dépasser, là où on ne l’attendait pas, l’optimisme de sa chanson originelle. Car, face à un meurtre déguisé en plan cinématographique, il y a toute la difficulté de vivre en parfaite union avec ceux que l’on ne comprend pas ou qui, sous de faux prétextes, ne méritent pas notre estime et se retrouvent cantonnés à un rôle qui n’est pas le leur. L’extraterrestre, d’abord menace, devient victime, alors la musicienne interprète l’écoute et l’appropriation de l’autre, malgré ses apparats souvent trompeurs. Une dichotomie envoûtante et d’un réalisme terriblement cru et direct.

Par l’intermédiaire du regard de la caméra, c’est bel et bien l’effet sensationnel qui prime, le jeu mortel à donner en pâture à un public n’ayant rien à faire de la bienséance. En sacrifiant, sur l’autel du star system, la créature qui, dans son rôle, immortalise les craintes enfantines, la jeune fille participe à ce spectacle de l’image superficielle et de la perte de toute forme d’individualité. Nous sommes tous capables d’actes puissants et aptes à changer radicalement nos quotidiens ; encore faut-il avoir confiance, sans jamais hurler contre ce qui nous paraît impossible à saisir à bras le corps. « A Big Part Of A Big Sun » est frappant, à plus d’un titre ; mais, plus que tout, c’est un film dans l’air du temps qu’il dévoile par le biais de la science-fiction. Ou, pourquoi pas, de l’anticipation à très (trop ?) court terme ?


Retrouvez DeLaurentis sur :
Site officielFacebookTwitter

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami