[EP] FORM – Underwater

Avec son premier EP, FORM démontre une intelligence et une passion dans la composition et la recherche sonore qui semblent inépuisables. En seulement quatre chansons, le projet assimile des règles créatives qu’il prend plaisir à détourner, ne conservant qu’une sève parfois noire mais terriblement vivifiante, entre la réflexion artistique et le plaisir immédiat. Une œuvre protéiforme, mais au haut pouvoir de dépendance.

Autant l’admettre de but en blanc : « Underwater » de FORM est un excellent opus. Le tout est de comprendre pourquoi celui-ci s’impose, dès ses premières mesures, comme une référence vers laquelle nous nous sentons irrésistiblement entraînés, mais jamais contre notre gré. En effet, la recherche harmonique paraît être le principal moteur du quatuor ; à savoir, partir de structures simples pour mieux les tordre, les pousser dans leurs ultimes retranchements et, ainsi, donner naissance à des pistes aussi diverses que parfaites et admirablement arrangées. Cette aspect que l’on contemple autant qu’on l’écoute n’est pas dû au hasard ; il prend vie et corps dans une éternelle remise en question, celle-ci ne rimant jamais avec exagération. Car FORM sait où il va, et comment. La route est, certes, parsemée de difficultés imposées ; mais tellement passionnantes à surmonter.

En débutant l’EP grâce à « Do It Anyway », subtil mélange de pop et d’électro à la fois langoureuses et grises, FORM impose de but en blanc une sculpture sonore, une marque de fabrique qui parcourra tout le disque. Les explosions sensibles et puissantes se mettent au service de chants introspectifs et prêts à se dévoiler à un public peu préparé au choc. Celui-là même qui se manifestera dans la quiétude de « Nothing At All », où la guitare expose une complainte en adéquation totale avec l’aspect choral et rythmique. « Your Colors », certainement l’extrait le plus complexe, flirte avec des impulsions ethniques s’unissant au désespoir d’un refrain frissonnant et de nappes synthétiques dont on ne peut s’échapper, avant que « Underwater » ne dévoile un espoir, une lueur au bout de la tempête mentale que nous venons d’éprouver. Sans jamais céder à la tentation d’une créativité cérébrale, FORM est une créature dont les mues se font avec un naturel désarmant et admirable.

« Underwater » nous demande de prendre une grande inspiration avant de plonger, corps et âme, dans les flots scintillants et féeriques d’un conte aussi intrigant que cathartique. Exemplaire du fait de toutes ses motivations et implications, l’EP demeurera longtemps une bouée de sauvetage idéale pour tous ceux qui ne croient plus au pouvoir thérapeutique de l’instrumentation et de la voix. Bienvenue et révélatrice de nos espérances les plus folles, nul doute que cette aventure sous-marine ne nous donnera, à aucun instant, envie de remonter à la surface.

crédit : Maxime Rouge

« Underwater » de FORM est disponible depuis le 24 novembre 2017 chez Green United Music.


Retrouvez FORM sur :
FacebookTwitterSoundcloud

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami