Menu

[LP] Chicano Batman – Freedom Is Free

Alors que le soleil se fait attendre, rien de tel qu’un disque fleurant bon la chaleur ouatée et confortable de paysages exotiques et dansants. C’est bel et bien ce que nous offre Chicano Batman avec « Freedom Is Free » : un zéphyr de liberté dans lequel on plonge, tête la première, pour mieux s’y rafraîchir et s’y apaiser.

Qu’est donc Chicano Batman ? Un catcheur sud-américain ? Un super-héros qui aurait manqué la sortie le ramenant vers Gotham City ? Non, rien de tout cela ; simplement, quatre garçons d’origines diverses mais s’étant retrouvés, avec une seule et même envie, aux alentours de Los Angeles, carrefour des influences et des migrations musicales les plus variées et communicatives. Avec « Freedom Is Free », le groupe ne fait pas que jouer ce qu’il maîtrise le mieux ; il expérimente, s’imprègne de sonorités à la fois tropicales, pop et psychédéliques, afin de livrer un savoureux mélange de parfums enivrants et séduisants. L’évidence du titre, tout au long de la progression inéluctable des chansons, dévoile, au fur et à mesure, tout le chemin à parcourir pour soutenir une telle affirmation ; avant de quitter les entraves, il faut les faire siennes, les comprendre, les tolérer. Et, seulement alors, la magie opère, inéluctable, magnifique.

Propulsé avec autant de mérite que de surprise par le fabuleux single « Frendship (Is A Small Boat In A Storm) », « Freedom Is Free » ne s’accorde aucun temps mort, aucune privation pour enjoindre chacun de nous à gagner l’embarcation de fortune qui dérive lentement à quelques brasses. De l’attractif « Passed You By », entrée en matière d’une sagesse peu propice à dévoiler les trésors qui nous attendent, au funk charnel et sensuel de « Angel Child » et « Right Off The Back », les musiciens s’amusent, entrelacent leurs mélodies et arrangements, comme s’ils inventaient un nouveau territoire dont ils seraient les maîtres incontestés. Ainsi, l’émancipation relationnelle de la piste éponyme démontre le potentiel inusable d’un projet que plus rien n’accapare, mais qui se pose en militant du plaisir et des caresses mélodiques (« La Jura », « Area C »). Difficile à inscrire dans une quelconque mouvance, l’opus se suffit à lui-même, tout en s’ouvrant à de nombreuses interprétations, que l’on soupçonne largement positives.

Amis des embruns, du sable fin et des afters où tout est permis, « Freedom Is Free » est fait pour vous : une boisson énergisante et veloutée dont les effets secondaires vous transporteront dans des sphères surpassant l’humain et touchant au divin. Cela semble simple dans la performance mais, au fur et à mesure des découvertes, démontre un pouvoir d’attraction inépuisable et puissant, des senteurs aphrodisiaques que l’on ne peut refuser, ni nier. Finalement, l’astre solaire peut être trouvé ailleurs qu’en plein ciel ; ce qui est plus que rassurant.

crédit : Josue Rivas

« Freedom Is Free » de Chicano Batman est disponible depuis le 3 mars 2017 chez ATO Records / [PIAS].

Retrouvez Chicano Batman sur :
Site officielFacebookTwitter