Menu

[Single] [Exclusivité] Saramai – Hanging Around

L’enchanteur piano de Saramai nous transporte avec « Hanging Around » dans les profondeurs abyssales d’une coquille pleine de dissimulations sensibles.

Saramai - Hanging Around

Quelle douceur ! Quelle douceur que cette voix sombre et dantesque, pour laquelle nous autoriserions les plus menaçants vampires à nous croquer dans la chair. Profonde incartade dans le palais délicat d’une mélancolie superbe, « Hanging Around » se dévore sans pause. Enregistré en live dans les studios irlandais d’Attica Audio, la beauté se déploie sous les touchers délicats d’Aimie Mallon à la batterie, de Cormac O’Keeffe à la guitare et de Saramai au clavier et au chant. Cette beauté aux frissons, nourrie par la voix de Saramai qui se brise, se recompose, en osmose toujours avec le piano qui s’élève dans des sphères plus colériques : nous pensons aux décollages de Mumford and Sons, marqués par cette énergie folle et désespérée qui caractérise l’acmé d’une ivresse émotionnelle.

L’ivresse d’une angoisse, celle d’un espoir, ou d’une absence… Une poésie alcoolisée qui ne manque pas de provoquer l’arythmie sanguine des cœurs mélancoliques « And I’ve seen the devil / Looking at you / Better that you know he’s there / Otherwise he’s everywhere / Hiding in plain view ».
« Hanging Around » tremble de souffrance sans jamais se complaire dans une plainte vaine : la peur se transcende dans ce petit écrin de douceur, tendu comme un fier drapeau blanc face aux affres tentatrices du frisson abyssal.

crédit : Tara Thomas

crédit : Tara Thomas

« Hanging Around » de Saramai, sortie le 27 mai 2016.

Retrouvez Saramai sur :
FacebookTwitterBandcampSoundcloud