Menu

Males, la pop multivitaminée importée de Nouvelle-Zélande

MalesMalesMales n’a rien d’un titre bugué, mais est bien celui du premier EP de Males, sympathique jeune trio de Dunedin, deuxième ville de l’île du sud de la Nouvelle-Zélande (ça c’est pour le cours de géo), formé autour de Richard, Sam et Ben.

MalesMalesMales se présente ainsi ; un quatre titres rafraîchissant en ces temps de grande chaleur porté par des refrains pop pleins de légèreté dans lesquels on se laisse facilement emporter.

Chaque piste frôlant les deux minutes, l’écoute se veut franche et l’entrée en matière sur le single All Up From Here annonce déjà cette couleur.
Over and Out confirme ce premier élan du grand saut dans l’efficacité d’une pop bien mâchée et facile à digérer, sans qu’on s’en étonne d’ailleurs. C’est sautillant, bien produit, et ça en devient même irrésistible.

L’enchaînement sur Marion Bates Thievery et ses 1:47 millimétrés propose alors une ballade garage pop revigorée par des chœurs enthousiastes et insouciants dans les dernières secondes.
Puis sur “Off the floor” les arrières vapeurs de new-wave et les riffs excités donnent un cachet indéniable à cette fin d’écoute qu’on se plaira à relancer à loisirs.

Avec Males, on a ici affaire à l’un de ces jeunes groupes néo-zélandais qui risquent de marcher fort, armés d’influences anglo-saxonnes assurant à coup sûr une écoute facile pour l’auditeur et des mélodies en tête dès la découverte.

Et, ô joie, vous serez parmi les premiers français à découvrir Males qui sort aujourd’hui ce premier EP en téléchargement gratuit depuis leur page bandcamp.
Si la suite se confirme dans ce sens, il y a fort à parier ce que sera l’un de ces nouveaux talents venu du pacifique après l’excellent duo San Cisco.

malesmalesmales.tumblr.com
malesmalesmales.bandcamp.com

, , ,

Pas encore de commentaires.

Poster un commentaire