[Clip] Scimia – Awe

Passant d’une réalité trop ennuyeuse à un univers parallèle où l’impossible se découvre à chaque détour, Scimia nous invite à trouver, en sa compagnie, une innocence trop peu commune et une source d’inspiration promettant des heures entières de contemplation et de création.

Scimia est un projet réellement atypique. En effet, le spectateur est amené à suivre les déambulations oniriques mais ancrées dans le quotidien d’un homme au masque de gorille, le premier s’effaçant sans hésiter une seule seconde devant le deuxième. Il apparaît alors évident que le monde dans lequel nous sommes conviés à évoluer trouvera ses racines dans deux milieux en apparence antagonistes mais pourtant précis et audacieux : une forêt et une campagne désertées, d’une part, et l’imaginaire du protagoniste principal, d’autre part. Ainsi, « Awe » est une exploration aussi précise que merveilleuse de la solitude, de la dépendance à l’art et de l’ennui tel qu’il se doit d’être surmonté.

La musique synthétique et nostalgique de Scimia nous rappelle, à l’évidence, les balbutiements de l’électro de la fin du siècle dernier, mais en y ajoutant la touche cinématographique qui lui manque constamment. Car « Awe » est, et demeurera, une délivrance où chaque élément du décor, chaque objet en apparence insipide, revêtent une importance capitale tout au long des pérégrinations de notre héros. La découverte du matériau primordial à la composition, parsemé le long d’un périple éternel, ressemblerait à s’y méprendre à un jeu vidéo d’objets cachés, mais puissamment ancré dans le monde que nous connaissons tous. Jusqu’à la révélation finale, aussi inespérée que métaphorique du processus artiste dans toute sa splendeur. Il suffit de peu pour donner beaucoup, parfois…


Retrouvez Scimia sur :
FacebookYoutube

Partager cet article avec un ami