Magenstria – Désarmé

Magenstria, groupe rock de la scène tourangelle, nous prouve avec son nouvel EP « Désarmé » son énergie, son talent d’écriture et une certaine forme d’originalité.

Magenstria - Désarmé

Ce cinq titres, enregistré dans des conditions proches du live, nous projette dans un monde fait de violons, de riffs et de paroles en français, exercice périlleux, mais réussi pour notre quintet (Anthony bassiste-chanteur, Gildas violoniste, Guillaume guitariste-chanteur, Emmanuel guitariste et Jérôme batteur).

La voix nous rappelle celle qui a fait les beaux jours de Noir Désir, beaucoup moins écorchée mais tout aussi efficace, chantée, rapée, scandée. Les violons forcément sur cette base électrique évoquent les Têtes Raides, ou le groupe angevin Zel pour les connaisseurs.

L’EP s’ouvre sur « A la dérive », titre très énergique, calibré pour la scène, fait pour les festivals estivaux, pour un public survolté ! Magenstria balance la sauce et on en redemande !

Arrive ensuite « Artiste », qui nous accueille avec une basse et un violon avant que la voix déverse un flot de mots qui s’entrechoquent autant qu’ils ont de sens. Puis, c’est au tour du premier refrain, avec une très bonne énergie. Le style et le talent sont au rendez-vous, nous voici embarqués pour de bon dans le monde de Magenstria.

Le quatrième morceau, « La pénombre de l’aurore » livre un texte très poétique, peut-être trop classique dans le style pour une transposition musicale, notamment dans la veine rock dans laquelle a choisi Magenstria de s’engouffrer. Cependant, on se laisse facilement prendre au jeu. La voix monte dans de beaux aigus très maîtrisés, et il n’y a pas à dire, la plume est belle !

Pour terminer vient « Verlaine » qui reprend un extrait de « Chanson d’automne » un poème du poète en question, avec succès. La poésie de Magenstria, notamment sur le titre « Désarmé », peut avoir des airs d’écritures dignes d’un MC Solaar.
Pas de relâche dans la qualité textuelle, ce qui ne sera pas pour déplaire à l’auditeur français qui reste souvent attentif à la valeur littéraire des textes francophones.

Magenstria

C’est un cinq titres très riche en influences, à la fois électrique et rock, avec un mélange de rap et d’envolées de cordes. Un mélange détonnant, étonnant, entêtant entre Dionysos et Luke. En trois ans, nos cinq joyeux fous furieux ont déjà foulé près de 150 scènes, serez-vous aux prochaines ?

Magenstria sera en concert ce soir à Noyant (49) et demain à Yzeures sur Creuse (37).

« Désarmé » de Magenstria, sortie le 21 juin prochain.

magenstria.fr
facebook.com/Magenstria

Partager cet article avec un ami