Ladylike Lily – Get Your Soul Washed

Je m’excuse d’avance pour tous les groupes dont je suis en train de faire la chronique. Mais comment résister à un si bel album que celui-ci ! Je suivais Ladylike Lily depuis un petit moment déjà, découverte suite à sa magnifique reprise de Moriarty. Après un premier EP sublime, la jeune artiste finistérienne a pris son temps pour nous sortir son album enregistré en grande partie dans son petit « igloo ». Un album à son image : doux et intense qui nous fait rentrer dans son univers féerique.

Avant même la sortie de l’album, je savais déjà que j’allais être comblé. J’avoue n’être pas du tout impartial avec Ladylike Lily tellement son projet m’a envouté. J’ai enfin trouvé, en elle, une artiste entièrement dévouée à la musique préférant enregistrer sans label pour garder la main mise sur l’artistique, garder son univers intact. Une artiste voulant s’isoler loin du bruit de la ville pour chercher l’inspiration dans le calme et la solitude plutôt que de vagabonder dans les soirées « hype ».

L’évolution entre l’EP et l’album est flagrante. Fini la guitare seule percée par la voix. Ladylike Lily fait grandir son projet avec l’apparition de percussions, synthés, batterie & basse. Le son prend alors directement en volume et présence. Je citerai par exemple « Creepy Bird » et « Frogs On My Side » qui sont des purs bijoux. Les chœurs sont encore plus présents qu’auparavant et rajoutent l’atmosphère mystique qu’on lui connait tant. Les synthés font leur apparition pour la première fois comme instruments principaux sur « Kissing Bell » et son ambiance froide très vintage comme provenant d’une musique de cirque. Enfin Orianne Marsilli (de son vrai nom) parsème tout l’album de petits arrangements sonores tous plus beaux les uns que les autres qui viennent étoffer le son et faire vivre davantage les chansons.

Que dire de plus vrai sur cet album si ce n’est que je le considère comme l’un des plus beaux de l’année 2012. J’entends chaque jour des tonnes de personnes me dire que la scène française est inexistante et nulle. Je les mets au défi d’écouter « Get Your Soul Washed » et de me répéter ça une seconde fois.

Merci à toi Orianne pour ce si bel album.

Partager cet article avec un ami