Une pause café avec le groupe Kursed

Ce trio montpelliérain ne vous laissera pas indifférent. Il s’agit de Kursed, groupe de rock alternatif au style si particulier. Élu album de la semaine sur Canal + en 2009, Kursed offre une musique qui donne du peps à votre journée comme un bon bol de café. À écouter sans modération.

  • Pour ceux qui vous ne connaissent pas, vous êtes un groupe de rock montpelliérain et votre premier album « Like A Coffee » sorti en 2010 est disponible à la Fnac et Virgin. Pouvez-vous nous présenter un peu plus cet album ?

Hugo : C’est un album de rock très libre avec diverses influences, dans des styles parfois loin du rock, et c’est justement ça Kursed: prendre un style musical différent du rock et imposer notre son rock !

Fabien : En effet, cet album rassemble plusieurs styles de musiques différents, c’est pourquoi il s’appelle « Like A Coffee ». Le café cultivé dans des terres lointaines peut faire penser à un certain métissage. Pour nous, ce mélange de couleurs correspond, métaphoriquement parlant, à plusieurs univers musicaux que l’on a introduits et mélangés au sein de nos chansons.

Hugo : On aime tout ce qui se dégage des publicités d’époque, c’est ce qu’on a voulu retranscrire dans le design … mais aussi dans notre son, car nous aimons toutes les formes artistiques dites « Authentiques » ou « Vintage » ! Il faut que cet album soit un petit plaisir pour l’écoute, comme une pause café dans une dure journée de boulot.

Thomas : Et puis cet album a vraiment été fait dans le café. Du studio de 8h du mat à 8h du soir en s’ingurgitant du café sans sucre. Un premier album vraiment abouti où toute l’énergie, la concentration et l’envie de réaliser un produit rare peuvent se ressentir.

  • Pourquoi avez-vous décidé d’appeler votre groupe « Kursed » ? Est-ce un jeu de mot avec le mot « cursed » (maudit) en anglais ?

Thomas : oui, un jeu de mot, suite à une série d’évènements qui nous a fait dire que l’on pouvait être « maudit ». Tu sors de chez toi, tu marches dans la merde, un tas de trucs de ce genre. Je me rappelle qu’Hugo s’était pété la main la veille de Noël avant de recevoir sa guitare.

Hugo : puis, nous avons remplacé le « C » par un « K » pour pas qu’un autre groupe s’appelle comme nous, en tout cas le nom n’est au départ rien de sérieux… puis l’essentiel c’est qu’on se souvienne du nom.

  • Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la musique ?

Hugo : L’envie de faire de la musique pour ma part est arrivée du jour au lendemain… J’ai toujours aimé la musique, étant jeune, bercé par les classiques du rock par mon père, mais l’envie de faire de la guitare est arrivée comme ça. Je me souviens avoir regardé des clips de rock à la TV vers 12 ans, et je me suis dit « je veux faire ça ». On m’a mis une guitare sous le bras (après avoir cassé les pieds à ma mère), puis c’est la seule chose que j’ai réussi à maitriser, j’étais fait pour ça, pour créer de la musique. Aujourd’hui je décide d’en vivre, je suis un serviteur de la musique, c’est la seule chose que je sais faire, alors je dois le faire ! C’est très étrange et je dis ça en toute modestie, mais je ne m’en lasse jamais …

Fabien : Et puis à cette époque-là, en 2003, il y avait aussi des amis qui montaient leur groupe de musique. On a donc décidé de faire pareil et d’apprendre la musique tout en faisant un groupe.

  • Quelles sont vos inspirations ?

Fabien : A nos débuts, notre musique était inspirée par l’incontournable groupe « Nirvana ». A présent, les groupes qui nous inspirent sont de plus en plus diversifiés. Pour n’en citer que quelques uns, il y a Arctic Monkeys, Black Rebel Motorcycle Club, Foo Fighters, Queen of The Stone Age …

Hugo: …Band Of skulls, The Black Keys, The White Stripes, The Vines ou encore les débuts de Muse, avec en plus, une alternance autre que le Rock.

  • Y a-t-il des artistes et/ou des professionnels du milieu avec qui vous souhaitez collaborer prochainement ?

Hugo : Sûrement. Il y a plein de gens cool et sincères dans ce milieu, mais aussi beaucoup d’hypocrites.

  • Vous avez participé en 2009 à l’album de la semaine sur Canal +. Comment avez-vous vécu cette expérience ?

Hugo : C’était la journée « Magique » de notre groupe, vraiment ; on n’en revenait pas, mais bon, dans notre milieu encore « underground » ça a suscité pas mal de jalousie malheureusement.

Fabien : Puis ça a été une expérience très enrichissante. Elle nous a permis d’entrevoir le monde professionnel. Cette fabuleuse aventure fut une gratification. Elle nous a prouvé que notre travail a commencé à payer. On nous a considérés comme des professionnels et cela est forcement très plaisant même si cela n’a pas forcément duré. Jouer sur un plateau de télévision comme celui de Canal + nous a donné envie d’aller encore plus loin.

  • Si on vous proposait de faire la première partie d’un groupe que vous admirez, lequel serait-il ?

Hugo : Wow, beaucoup… je vais faire une brève liste : The Black Keys, Queens of The Stone Age, The Raconteurs, The Kills, Arctic Monkeys, Sonic Youth, Black Rebel Motorcycle Club, The Black Box Revelation, Band of Skulls ; puis plein d’autres…

Fabien : Queen of The Stone Age (sans hésitation).

Thomas : Il y en a beaucoup, mais personnellement, je pencherais pour Radiohead. Après toutes ces années, ils continuent d’être là, et j’espère pour un bon moment encore.

  • Votre tournée du sud débutera en février 2012. Prévoyez-vous une date à Paris prochainement ?

Hugo : Alors, aux dernières nouvelles, nous allons finalement jouer surtout les week-ends, et ne pas faire une mini tournée. Ceci dans le but de ne faire que des belles soirées. Nous avons déjà pas mal de dates de prévues :  Montpellier, Salon de Provence, Toulouse et bientôt Lyon, Aix en Provence, Nîmes… Nous comptons jouer aussi cette année 2012 à Nice, Clermont-Ferrand et Paris, donc oui, on fera tout pour venir sur Paris un week-end !

  • Je vous remercie et indiemusic vous souhaite une très bonne continuation et de bonnes fêtes.

A noter : Kursed sera en concert le 22 décembre 2011 à Montpellier au Rebirth. Et encore d’autres dates sur leur page Facebook et MySpace.

www.kursed.fr

Partager cet article avec un ami