[EP] Entropie – The Dancing Plague

Le revival post-punk qui s’est emparé des platines depuis quelques années semble être une source inépuisable de bons groupes. Le genre aura ainsi redonné un coup de fouet à la scène rock indé et remis l’électricité au goût du jour. La France n’est pas en reste, et produit une ribambelle de groupes qui suivent cette mouvance passionnante ; le dernier en date s’appelant Entropie.

Les quatre Parisiens qui forment le combo ont l’air tout mignons, mais attention, car quand il s’agit de sortir les tripes alors là le spectacle vaut le détour. Le morceau d’intro, « Suffocation », donne le ton de l’album : une basse qui vrombit, un chanteur qui s’époumone sur le refrain. On pense à The Sound, archétype du groupe maudit, à la gloire fuyante, mais aux chansons impeccables. Tout comme le groupe d’Adrian Borland qui aura donné sa vie au rock, c’est une musique qui ne triche pas : toujours sur la brèche, aux éléments aiguisés pour ne pas dire acérés, et jouant sur l’espace. On ressent une tension palpable.

Mais le groupe a plus d’une corde à son arc et sait aussi se faire aussi plus joyeux, comme par la suite sur « Teenage Summertime » et « Silver Mad », qui vont lorgner du côté de Londres au cœur des années 2000.

C’est quand même quand les choses redeviennent tendues, comme par la suite sur « Ethic Classes » et « Jungle », qu’Entropie excite le plus, avec une martialité contagieuse pour les jambes.

Avec « Junkie Feeling », les Parisiens démontrent, dans un post-punk plus en retenue qu’il sait tout faire et mélange les univers proposés jusqu’à présent avec brio. C’est enfin le single de ce disque qui servira de dessert, avec la dernière track « The Dancing Plague », s’inspirant des transes collectives qui se traduisaient par une danse effrénée jusqu’à l’épuisement, voire la mort.

Épuisés, les Entropie doivent l’être aussi après ce mini album de seulement sept titres, mais qui fourmille d’idées et de bons moments. Ils signent là une œuvre magnifique et pleine d’espoir pour la suite.

« The Dancing Plague » d’Entropie est disponible depuis le 25 juin 2021.


Retrouvez Entropie sur :
FacebookTwitterInstagram

Partager cet article avec un ami