Edible Woman – Nation

Avec « Nation », Edible Woman nous prouve que l’Italie n’est pas seulement un pays dont la cuisine est délicieuse, mais aussi la patrie d’un rock délicat, bouillant, proche de l’explosion.

Edible Woman - Nation

Du post-noise-hardcore à tendance psyché. Aussi recherché et troublant que la pochette l’accompagnant, ce quatrième album d’Edible Woman décide durant dix morceaux de nous emmener dans son univers fait de combats, de chirurgie psychologique, de démence, de concepts humains, d’anti-théorisation, de poésie financière, d’échappatoires, d’esprits démoniaques… Tout un programme !

Edible Woman

Le trio (Andrea Giommi à la basse, Nicolas Romani à la batterie et Mattia Coletti à la guitare) articule l’effort autour d’un personnage ravagé, échappé de l’asile, le crâne explosé.
Les douleurs de la vie lui sortant par les yeux, comme ce monde dans lequel il évolue et dont il ne saisit pas le sens et refuse les prises de position. Saluons au passage le très bel artwork réalisé par Bernadette Moens, qui vaut vraiment le détour !

Voix fragile, tendue, sur le fil du rasoir entre calme et rage. On suit un parcours dangereux, urgent, loin de l’évidence.

Le rendu est homogène, à l’excès peut-être. Force est de constater qu’il n’y a pas réellement de morceaux en particulier en terme d’intensité, d’impact, il faut prendre l’album tel un unique morceau selon moi. Dommage, le voyage au cœur de l’étrange est intéressant et l’atmosphère recherchée.

Les quarante-deux minutes passent très vite, expérimentales, berceuses, coups de sang, la ligne directrice de la fêlure hypnotise autant qu’elle nous engourdit. A écouter sous perfusion de caféine, avec tout l’intérêt mérité, l’improbable est au rendez-vous.
Rien que pour cela, « Nation » est une invitation à ne pas manquer, pour un gros bazar certes, mais un bazar créatif et unique en son genre.

« Nation » d’Edible Woman est disponible depuis le 22 février dernier sur le célèbre label Rough Trade pour l’Europe.

ediblewoman.it
facebook.com/ediblewoman
ediblewoman.bandcamp.com/album/nation

Partager cet article avec un ami