[LP] Dopamoon – Dopamoon

À l’origine de Dopamoon, il y a Julien Barthe que l’on retrouve aussi derrière le projet original Plaisir de France (connu pour ses remixes et ses collaborations avec Étienne Daho, Barbara Carlotti ou encore Alain Chamfort). Pour l’aider à concrétiser cette idée, le producteur parisien a pu compter sur l’aide précieuse des producteurs Francesca Veneziana et Virgile Allien ainsi que quelques invités qui viennent pimenter cette recette déjà bien relevée. Même si neuf titres, ça peut paraître un peu court, « Dopamoon » est un bon remède à la morosité du moment.

C’est l’hiver dernier qu’Alter K lançait Dopamoon dans le grand bain. La découverte s’est fait grâce au titre « Reine de l’attitude » sur lequel certains ont pu découvrir l’artiste québécoise Lydia Képinski. Une chanson colorée aux accents rap qui a tout de suite planté le décor ! « Dopamoon », c’est neuf titres électro remplis d’influences et d’invités, une recette qui a fonctionné dès la première écoute. Surtout en période de confinement.

Le goût de Julien Barthe pour les chansons des autres, on le retrouve dans la reprise en français du titre « Night In White Satin » (« Rêve de satin ») du groupe Moody Blues. Partagée avec Soleil Bleu, cette nouvelle mouture est la compagne parfaite pour vous envoyer en voyage au bout de la nuit !

Des sonorités afropop de « Who Says », en collaboration avec Batuk, au disco rock « Time Is Money » sur lequel on retrouve avec plaisir Sarah Rebecca, Dopamoon propose un voyage musical à 360 degrés. Le rythme sait se faire plus lent et langoureux comme avec « Zouker n’est pas trompé » sur lequel le rappeur Zukouu Mayzie se transforme en crooner.

La magie de ce trio improvisé, c’est aussi la faculté qu’il a de sortir de ces collaborations et à nous entourer d’une enveloppe de chaleur grâce à des morceaux instrumentaux. Cet album en compte trois. Entre efficacité et rêverie, « Mezcalight », « Comme La Lune » et « Ailleurs que le soleil » sauront aussi trouver leur public, sans aucun problème.

Avec ce premier album (en espérant que le suivant arrive vite), Dopamoon nous ouvre les portes de son univers coloré et multiple. Un voyage sensoriel à ne rater sous aucun prétexte, un cocktail survitaminé à écouter sans modération !

« Dopamoon » de Dopamoon est disponible depuis le 3 avril 2020 chez Alter K.


Retrouvez Dopamoon sur :
FacebookInstagram

Partager cet article avec un ami