[EP] Chamberlain – Damp Suns

Petite sensation du MaMA Festival 2016, le duo Chamberlain dévoile un premier EP distillant une house qui s’énamoure de neo-classical, d’ambient et de minimalisme façon Philip Glass. Une recette musicale à la fois rare et enivrante.

chamberlain-damp-suns

Partageant la scène avec des figures comme Arnaud Rebotini ou Bruce Brubaker dont ils font la première partie, les deux jeunes hommes tissent des liaisons entre des univers souvent perçus comme antinomiques. Pourtant, l’élégance et le raffinement ne sont pas incompatibles avec la dance music. Pour preuve, les voici à bord de leur premier EP, conjuguant différents styles au sein d’une même vision.

Dès les premières notes du titre « A-SIT », une house midtempo s’allie à la légèreté d’une série de répétitions pianistiques célestes. « T-ISA » s’envole vers des lignes d’electronica qui adjoignent les services du neo classical. « WERK#1 » replonge dans cette veine avec encore plus d’intensité. Mais « T-NING » retourne sur les versants house de Chamberlain et « A-SIT Bruit Fantôme Remix » développe une version plus éthérée du premier titre, bouclant la boucle de ce voyage diaphane par un retour à la case-départ.

« Damp Suns » nous embarque dans un monde qui regorge de nappes épurées, de répétitions enveloppantes et de salves lumineuses. Les instrumentations acoustiques s’ajustent à merveille avec les beats frénétiques de la house, sur fond de brumes électroniques. Le minimalisme est au service de cette musique de club : il permet aux musiciens de se focaliser sur des harmonies finement ciselées à travers des intentions rêveuses et contemplatives.

Non loin des sonorités d’Aufgang, Chamberlain ajuste et tire dans le mille avec ses mélodies, à la justesse parfaitement mesurée. On se laisse délicatement emporter sur un fleuve musical, qui s’écoule dans nos esprits sans jamais nous brusquer. Encore bien méconnus, nous pouvons néanmoins parier qu’avec une telle maîtrise technique, s’ajoutant au potentiel artistique qu’ils déploient sur ce premier disque, il est possible d’annoncer à nos chers musiciens de Chamberlain, la montée vers des cieux radieux et l’imminence de concerts à guichets fermés.

Chamberlain

« Damp Suns » de Chamberlain est disponible depuis le 4 novembre 2016 chez m/2L.


Retrouvez Chamberlain sur :
Site officiel – Facebook – Twitter

Partager cet article avec un ami