[Platine #9] Casablanca Drivers

Après avoir plastiqué sur les réseaux leurs premiers singles laissant détonner beats solaires et ambiances estivales ces derniers mois, les Casablanca Drivers sortent du maquis corse avec leur premier album « Super Adventure Club ». Un disque où s’opère l’évident virage pop de ces faiseurs de tubes à l’instar du so hot « Obayaya », du planant « Get Better » et de l’épique « At Carmelo’s » déjà dévoilés. Pour fêter la sortie de son long format sacrément psyché sur les bords, le quatuor ajaccien replonge avec nous dans le grand bac turquoise de ses disques cultes. D’Elliott Smith aux Strokes, tour d’horizon des influences et autres disques de chevet de ces pilotes fous de l’indie made in France.

crédit : Jean-Baptiste Dominici

Elliott Smith – Figure 8

Le mec est triste… mais c’est beau ! Suis rentré dans cet album via « Junk Bond Trader », j’écoutais pas mal les Beatles à ce moment-là, et j’entends une vibe Lennon chez Elliott !


Julian Casablancas + The Voidz – Tyranny

Tout brûler pour tout reconstruire… J’étais sceptique quant au virage de Julian Casablancas avec son nouveau groupe de punk à chien, mais faut quand même être honnête : cet album est son manifeste ! C’est inconfortable (pour moi ce qui fait son charme) mais de temps en temps vers 3min03 quand on s’y attend le moins, la lumière apparaît… Du grand art ! Je crois que c’est incompris par pas mal de gens, mais mon petit doigt me dit que ça deviendra un classique !


Kevin Krauter – Toss Up

J’ai choisi cet album car quand j’habitais à New York, Alex mon binôme m’a rejoint pour qu’on commence la composition de « Super Adventure Club ». Après une journée endiablée dans les bars de Brooklyn, on a fini au concert de Kevin Krauter. Journée et soirée mémorable, et quel album quand même. Beaucoup de tubes, il gère les mélodies, ce mec-là ! Excellent album pour boire son café au soleil en gueule de bois.


Sorry – 925

Mon album du confinement ! Ya un côté chaotique dans cet album qui marchait parfaitement avec la situation qu’on vivait à ce moment-là. Ça me rappelle les belles années des Kills. Mention spéciale pour les « URGH » de la chanteuse Asha Lorenz sur le titre « Starstruck ».


The Strokes – Room on Fire

S’il fallait en choisir qu’un, ça serait peut-être « Room On Fire » ! Enfin en ce moment… Plus électrique et sous tension que « Is this It » ! J’ai acheté ce CD chez Virgin à l’époque, je crois qu’il a tourné dans la voiture pendant cinq ans… Il ne marche malheureusement plus…


« Super Adventure Club » de Casablanca Drivers, sortie le 20 novembre 2020.


Retrouvez Casablanca Drivers sur :
FacebookTwitterInstagramBandcampSoundcloud

Partager cet article avec un ami