[LP] Bombay Bicycle Club – So Long, See You Tomorrow

Avec la sortie de son quatrième album, Bombay Bicycle Club aborde un nouveau virage dans sa carrière. Après le doux « A Different Kind of Fix », c’est plutôt dans l’électro que verse « So Long, See You Tomorrow ».

Bombay Bicycle Club - So Long, See you Tomorrow

Encore une fois, Bombay Bicycle Club parvient à nous surprendre. Après nous avoir laissé sur un dernier album délicatement pop, presque naïf, le quatuor londonien nous revient avec des titres plus électro, au rythme souvent marqué. Ainsi, dès « Carry Me », premier titre dévoilé par le groupe, le synthétiseur occupe une place prépondérante. Plus saccadé qu’habituellement, le titre interpelle, notamment avec les très nombreuses répétitions des paroles « You carry me », adouci par quelques passages plus aérien.

Cette même touche électro se fait sentir sur la plupart des titres, notamment sur « Come To », qui bénéficie d’une entrée en matière à la guitare électrique. À la fois un peu rock, un peu électro, et un peu pop ; c’est là toute la complexité de cet album au cours duquel le groupe semble incapable de s’arrêter sur une dimension en particulier.

À l’écoute, cela peut vite déconcerter. C’est le cas de « Whenever, Wherever » – qui n’a, je vous rassure, rien à voir avec le hit single de Shakira -, à l’introduction douce, presque vaporeuse, avant un basculement dans une dimension accrocheuse et plus pop.

Le titre s’enchaine d’ailleurs sans discontinuer avec « Luna », excellente piste au refrain très enthousiasmant. Les voix féminines de Rae Morris et Lucy Rose accompagnent la charmante voix du leader Jack Steadman, confirmée d’ailleurs par la superbe ballade « Eyes Off You ».

Sur « It’s Alright Now », notre ami Jack se lance dans des notes plus aigües. C’est certainement l’un des titres le plus proche de ce que faisaient les Anglais auparavant, où l’on retrouve un certain optimisme dans la mélodie comme dans les paroles.

Sur cet album, on trouve également deux morceaux très posés ; un « Home By Now » assez vaporeux, et un « So Long, See You Tomorrow », parfait titre de clôture, tout en douceur avec ses nappes électro discrètes.

Aussi, ce « So Long, See You Tomorrow » est un album qui invite au voyage. Si le nom du groupe l’a toujours laissé planer, des sonorités orientales font quant à elles irruption sur « Feel », renforcées ça et là par quelques percussions caribéennes. De quoi nous inviter immédiatement à l’exotisme et à quelques pas de danse.
Rebelote avec « Overdone » qui valorise également cette touche orientale en ouverture de l’album, où s’y mêlent passages à la guitare électrique et instruments à corde.

Véritable fourmilière de styles et d’influences, ce nouvel album pour Bombay Bicycle Club prouve à quel point le quatuor londonien cherche à se renouveler album après album sans pour autant trahir l’âme indie-pop de ses débuts.

Bombay Bicycle Club

« So Long, See You Tomorrow » de Bombay Bicycle Club est disponible depuis le 3 février 2014 chez Island Records.


Retrouvez Bombay Bicycle Club sur :
Site officielFacebook

Partager cet article avec un ami