Run Run Reindeer : A Very She & Him Christmas


She, Zooey Deschanel and Him, M. Ward signent en cette fin d’année un nouvel et troisième album « A Very She And Him Christmas« .
Si M.Ward se fait discret tout en étant musicalement présent, on entend beaucoup parler de la plus jeune des Deschanel, de part son rôle dans New Girl : nouvelle série de la Fox dans laquelle elle joue mais qu’elle produit tout aussi brillamment. Zooey est aussi à l’origine (avec deux de ses amies ) d’un website qui marche : HelloGiggles.com. Tout le monde aime Zooey, et elle nous le rend plutôt pas mal.

J’étais pourtant bien perplexe quant au futur du duo Pop pour lequel j’éprouve une grande affection. Leur premier album, si bien nommé, Volume 1 ne nous prédisait qu’une chose : un volume 2. Et c’est en effet, en 2010 que le Volume 2 de la contribution entre l’actrice et le musicien nous est parvenue. Personnellement, je ne m’attendais à rien de plus : les bonnes choses ont pour vocation de prendre fin un jour, c’est bien connu. Un volume 1 et un Volume 2 : une suite logique, surtout quand on reste dans un registre musical particulier.

Avec ce recueil de chansons de Noël, c’est un véritable doux cadeau que nous offre le duo. Un calendrier de l’avent en douze chansons. Une bande son de période festive.

S’il est vrai que j’idolâtre Zooey – comme la moitié de notre planète – et que j’envisage, sérieusement, de procréer avec M. Ward – comme la deuxième moitié de notre planète – je sais également qu’il existe une chose, une seule et unique chose que je ne peux, ne serait-ce que tolérer : les chants de Noël . J’ai, je l’avoue, une aversion pour la musique des Galeries Lafayette, Printemps et autres Macy’s, faite pour piéger une foule décérébrée dans un magasin suroxygéné dans l’unique objectif de leur faire dépenser leur argent.

Il y a des choses comme ça qui nous font associer Noël à un moment de l’année particulier, et si la cannelle, les Ferrero Rocher et la fougasse au beurre me laissent un sourire entendu ; les chants de Noël me rappellent au combien c’est aussi une question d’argent.

Rocking around the christmas tree, Have a happy Holiday, Everyone ‘s dancing merrily in a new old fashion way.

Le truc avec cet album, c’est que je l’ai premièrement écouté avec un ( trop ) gros entrain . J’en avais entendu parler début septembre, fin de l’été, et plus ou moins toujours en maillot de bain. L’idée d’un recueil de chansons de Noël me semblait décalé/joyeux/marrant surtout pour une date de sortie prévue un mois jour pour jour avant Thanksgiving – milieu d’octobre, là ou les gens commencent à peine à décorer leurs citrouilles. J’aime l’automne, j’aime l’hiver, j’aime le froid et j’aime écouter de la – bonne – musique en cette période . Paradoxalement She & Him c’est pour moi tout ce qui correspond à l’été, aux fleurs jaunes marguerites, aux bikinis acidulés et aux ventilateurs à ruban. Ceci dit She & Him c’est également rétro : un classy kitch . Une photocabine en panne dans une boutique vintage.

Je disais donc que je suis partie sans l’ombre d’une objectivité, intimement convaincue que j’adorerais. Et c’est le cas : A Very She And Him Christmas reste VERY SHE & HIM. Et c’est ça que j’aime. Mais il m’a fallu un peu de temps, il m’a fallu comprendre que si Zooey aurait pu tout aussi bien interpréter les originaux – de part sa voix, très 60s – , la direction musicale et les arrangements choisis en font un album conceptuel novateur. Les compiles de Noël sont généralement des compiles de Noël, Tino Rossi n’a jamais réellement joué dans le hype . Les albums de Noël se vendent à Noël et pour Noël. Celui là, – Baby it’s cold outside – se joue dans le Starbuck du coin, c’est vrai ; mais plus important, dans tout BON disquaire. Car bon, ça a beau être des chants de Noël, ce sont peut-être les seuls que je conseille.

Crédit : Autumn De Wilde

Partager cet article avec un ami