[Clip] Proksima – État second

L’universalité de la danse, de son expression au firmament des tumultes du monde, interagit avec nous au cœur de cet « État second », sacrifice chorégraphique empli d’une liberté et d’un espoir hors du commun. 

La forme, les courbes, se meuvent au ralenti. L’ombre devient écran, support des circonvolutions de l’eau, de l’air, des visages. Après nous avoir révélé toutes les étonnantes capacités de la démonstration physique et musicale au fil de ses précédents clips, Proksima offre à son « État second » un espace d’expressivité supplémentaire : celui d’un langage, avide de sens et de sensibilité. La possibilité longtemps désirée mais jamais accomplie de contempler l’intériorisation d’une troublante dynamique, mais également d’une introspection portée par la chanson et l’harmonie elles-mêmes, par les affirmations autant que par les doutes.

L’éblouissement puis le gris brumeux de l’interrogation psychique, le regard fixé vers nous puis celui, plus pudique, d’une acceptation de la lecture intime du spectateur ; « État second », par la peau et les membres, par les yeux et l’osmose entre liquide, exposition cinématographique et épiderme, est une projection aussi émouvante que sincère de la création, sans fard ni effets inutiles. La confession ultime d’un projet artistique qui ne cesse de repousser ses propres limites, de façonner les matières et les éléments dans des caresses, des mélodies et des estampes sensuelles, magiques et intemporelles. Une apothéose de la beauté et de l’humain, dans toute sa saisissante splendeur.


Retrouvez Proksima sur :
Site officielFacebookTwitter

Partager cet article avec un ami