[Clip] Nour – Si Légère

Alors que son nouvel album, « Après l’orage », petite merveille mélodique emplie d’idées créatives aussi prenantes que subliminales, sort aujourd’hui, retour sur le sublime « Si Légère » de Nour, introduction idéale à l’univers à part de ce formidable opus, dont nous reparlerons très vite.

Nour est libre. Jamais enfermée dans un genre, laissant sa voix errer au fil de compositions légères et vivantes, elle s’évade, quitte la sphère du blues et du jazz et expérimente, encore et encore. Sur son nouvel album, « Après l’orage », elle multiplie les harmonies vocales, les bruitages, les rythmes d’ici et d’ailleurs sans s’imaginer un seul instant enfermée dans un carcan qui ne lui conviendrait pas. Et qui s’en plaindra ? Ainsi qu’elle le prouve sur « Si Légère », Nour met ses rêves en musique, se promène sur le toit du monde avec humilité et grâce. L’amour, tel qu’il se doit d’être chaque jour, déplace les montagnes et les a priori. Et la danse de l’artiste nous étreint, nous réconforte et nous réconcilie tous.

En un plan-séquence d’une voluptueuse beauté, le réalisateur Pierre Guenoun illustre la tendresse et la dépendance, la séduction et l’envie, suivant les mouvements du corps de Nour en tournant autour d’elle, en la suivant, en levant son regard pour la contempler, fixant un ciel qui n’a plus aucune limite. Vertige des hauteurs et des sensations, la chanson prend le temps de ralentir, de décomposer chaque mouvement, dans une fluidité constante et admirable. Un tour de force technique qui n’est pas une démonstration, mais avant tout un dessin vivant, un court-métrage splendide où la légèreté se mue en songe éveillé lors d’une apparition inattendue et furtive, à couper le souffle et d’un romantisme juste et inoubliable. La scène finale d’un film sur la solitude, qui n’en est plus une dès que les toits éveillent ces deux âmes enfin réunies, avant les regrets et la perte. Vivre, donner, étreindre ; c’est ce que Nour nous convie à accomplir et à vénérer, comme si chaque jour devait être le dernier.


Retrouvez Nour sur :
Site officielFacebook

Partager cet article avec un ami