Iceage – Søvage et sans concessiön

Iceage

Tout commence avec une déflagration, « White Rune » et ses râles hypnotisant, qui met tout le monde d’accord dès la première écoute : on peut encore écrire des hymnes à la fois punks, garages, suants et entêtants. Les responsables sont de jeunes danois de 20 ans de moyenne d’âge, sans iroquoise, mais avec encore du kiri sur les … Lire la suite