[Focus] Crossroads Festival 2019

Jeudi 12 septembre : ISLA, Okala, Pollux et Scrtch

Derrière ISLA se cache la jeune auteure et compositrice Julia Charler. Ce qui frappe en premier chez ISLA, c’est cette voix cristalline et envoûtante. Et puis vient une rythmique et des percussions. On pense parfois à Ibeyi, et on a hâte de la découvrir sur la scène de la Condition Publique.

Amiens et le Crossroads Festival, c’est une affaire qui marche. On se souvient du passage d’Edgär lors de la première édition, puis de Structures, groupe sur le point de tout exploser avec la sortie de son premier album. Cette année, c’est Okala qui vient nous présenter sa post pop onirique et contemplative. À une autre époque, nulle doute que sa musique aurait donné de mémorables quarts d’heure américains. Dis, tu danses ?

Beaucoup de rap et de hip-hop cette année au Crossroads. Et le niveau est vraiment très, très élevé. Pollux ne fera pas exception, lui aussi offrant une ambiance sombre à base de basses profondes, de textes bruts et désabusés.

Loin de la kermesse de la bière de Maubeuge a grandi un de ces duos basses/batterie capables de vous mettre KO en un instant. On pense forcément aux premiers morceaux de Royal Blood. On souhaitera à SCRTCH le même destin que celui du duo de Brighton.

Partager cet article avec un ami