Tahin, la cold-pop made in Rennes

On imagine une pyramide multicolore éclaircissant la ville de Rennes, une pyramide pleine de froideur et envoutante. Cette pyramide appartient au groupe Tahin (prononcez « Taïne »), elle s’est posée pendant l’hiver 2010 dans un paysage musical rennais déjà bien rempli. Rennes, ville à talent, on pense par exemple au très prometteur Juveniles (signé chez nos amis … Lire la suite