[LP] Beach House – Bloom

Dur, de se relever après la grosse claque de Teen Dream, le précédent album du duo baltimorien Beach House. Dur certes, mais va falloir se relever et savourer son petit frère, Bloom. Boum.

Si tu as loupé un ou plusieurs épisodes de Beach House, petit rebrief :
C’est une bonne came qui est (légalement) sur le marché depuis environ six ans. Une came pleine d’amour, de soleil, de légèreté et de douces rêveries sucrées. Bref, une drogue douce qui fait planer et qui apaiserait n’importe quel conflit politique. Le genre de musique que François Hollande est sans doute en train d’écouter sur son trône, après une longue et périlleuse campagne électorale.

Mission délicate accomplie pour les agents Beach House : il était difficile de faire mieux que Teen Dream, ceux-ci ont relevé le défi sans pour autant prendre de risques, mais toujours en brandissant le drapeau dreampop de leur marque de fabrique.
Avant la première écoute, j’appréhendais la déception d’un album “de trop”. Mais non. Dès le premier morceau, Myth, on retrouve les riffs aériens, les synthés discrets et berçants, la voix pénétrante de Victoria Legrand…

L’atmosphère onirique mêle mélancolie et soleil, fidèle à lui-même, le duo réalise un sans-faute avec Bloom. C’est beau, c’est doux, ça sent l’été et le sucré… et tout cela sans tomber dans la niaiserie. Avec ça, je pourrais conclure que Beach House est l’un des seuls groupes de dreampop capable de garder sa crédibilité pendant six ans.
Bloom est un très beau set de 10 titres, avec de grands moments. Difficile de trouver des bémols, vraiment très difficile. On peut citer Lazuli, Troublemaker et le superbe Irene, bouquet final super long (16.57min) mais dont on ne se lasse même pas.

Ce que je retiendrai de ce quatrième album, c’est sa cohérence. Beach House réussit à surprendre sans pour autant dévier de son style musical. Bloom est la belle suite de Teen Dream, “l’adult dream” l’évolution du duo Baltimorien.
Un grand respect au duo de génies et au producteur Chris Coady (Santigold, Tv On the Radio, Grizzly Bear…).

Bloom est l’une des meilleures sorties de l’année. Je vous conseille de l’écouter en boucle, de le savourer tranquillement au soleil… Le Myth Beach House vivra.

Sortie officielle prévue le 15 mai prochain chez Sub Pop.
beachhousebaltimore.com

Partager cet article avec un ami