[EP] ATOM – Extractor

Froid et incendiaire, « Extractor », second EP des Bordelais d’ATOM, nous consume de l’intérieur avant de nous laisser éclater en bris de glace.

ATOM - Extractor

Le jeune quatuor prenait enfin son envol l’an passé avec « Easy Said », extrait de l’EP « Distance » : un premier single plutôt assuré, à l’allure dramatique et émotionnelle d’un Editors tant les similitudes instrumentales et la gravité vocale de Pierre Benoist s’approchaient de celles du groupe de Tom Smith. Avec « Extractor », ATOM vole désormais de ses propres ailes, celles d’un ange déchu aux plumes enflammées au-dessus d’une cité en proie aux flammes.

Dès l’écrasant « Storm », ATOM impose ses airs avec répartie et puissance. La voix alarmante et caverneuse de Pierre s’acclimate de la tension des guitares aux colorations cold-wave et loin de tout déclin, le projet impose implacablement chaque séquence de sa conquête rock brutale et vertigineuse.

On reste stupéfait devant la gravité étonnamment mature de cette voix brûlée et décimée qu’on imagine portée comme un fardeau par un si jeune groupe. Et pourtant, tout fonctionne tant l’assurance et la constance des musiciens sont indéniables.

Toujours plus dark, « Protocol » nous entraîne sans sourciller dans les tréfonds du paysage rock hexagonal, précipité dans le vide par « Extraction », autre œuvre noire et téméraire au cœur d’une implacable nébuleuse filiforme dont la sortie semble désormais perdue à tout jamais.

On contemplera, toujours plongé dans l’ombre, les dernières lueurs de « It Will Fall », ultime pièce magistrale d’un EP impérial d’unicité et d’émotions critiques.

Avec ce second enregistrement, ATOM brille comme l’étoile noire au milieu d’une galaxie immense et froide où les astres filent au firmament pour mieux s’éteindre.

crédit : Laure Escure
crédit : Laure Escure

« Extractor » d’ATOM est disponible depuis le 17 décembre 2014.


Retrouvez ATOM sur :
Site officielFacebookSoundcloud

Partager cet article avec un ami