[Focus] Bars en Trans 2018 : 25 concerts à ne pas manquer

SBRBS, Mou et ReDeYe

SBRBS

Le Quai 13 à partir de 20h

Leur changement de nom n’aura rien changé à l’intensité et à la conviction de leur heavy rock massif. Les Rennais de SBRBS et anciens de The 1969 Club ne comptaient pas en rester là et continuent de botter des culs avec une vigueur intacte. Leurs titres noirs et orageux crachent un jus vénéneux qui brûle toujours plus fort et profondément. N’oubliez pas votre protège-dents, ça va cogner !


Mou

1988 Live Club à partir de 16h

Ne vous fiez pas à sa nonchalance naturelle, Mou se la joue looser pour triompher des cœurs. Le flow est élastique et fin gourmet, l’égotrip couché sur des productions lascives et bien léchées, le MC nantais nous met la fièvre à toute heure de la journée. Un ovni pop en infiltration dans le rap game.

Dimanche 9 décembre

ReDeYe

La Chapelle du Conservatoire à partir de 16h

L’americana, le Rennais Guillaume Fresneau alias ReDeYe en connaît un rayon, lui qui a vécu ces quatre dernières années à Austin, Texas pour parfaire son art du songwriting. Il en revient aujourd’hui avec un nouvel album, « Desert Eyes », à paraître fin janvier 2019, qui dessine les rêves migratoires avec autant de force et d’emprises que les vastes étendues sauvages des films de Wim Wenders.


Retrouvez les Bars en Trans sur :
Site officielFacebookTwitterSoundcloud

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami