[Focus] Bars en Trans 2018 : 25 concerts à ne pas manquer

Emilie Kahn, Quentin Sauvé et Terrenoire

Samedi 8 décembre

Emilie Kahn

La Chapelle du Conservatoire à partir de 19h30

Depuis 2015 et la sortie de son 1er album « 10 000 », on suit avec attention le parcours de la Montréalaise Emilie Kahn, anciennement Emilie & Ogden. Avec ses mélodies intimes et majestueuses à la fois, la chanteuse canadienne s’accompagne à la harpe pour délivrer des pop songs qu’on imaginerait vivre dans des tableaux de l’Art nouveau. Son concert rennais nous donnera l’occasion de découvrir en primeur les extraits de son nouvel album « Outro » annoncé pour février 2019. Une chance !


Quentin Sauvé

Le Papier Timbré à partir de 20h

Revenu du hardcore, Quentin Sauvé prône désormais la méthode douce en empruntant la voie d’une musique acoustique, essentielle et déchirante d’authenticité. Comme un Ronin du folk en quête d’une rédemption qui ne semble venir, le chanteur lavallois affirme sa grande sensibilité à travers un art du songwriting d’une finesse remarquable. Le folk lui va si bien.


Terrenoire

La Place à partir de 20h

C’est pour nous l’une des sensations françaises de cette fin d’année ! Terrenoire ou deux frangins qui crient leur filiation, analysent leur vie et leurs rêves, leurs amours déchus et leurs blessures à l’âme quand tout part en vrille. Le résultat est criant de vérité, puissant et viscéral. Théo et Raphaël seront bientôt dans la Place, et croyez-nous sur parole, l’expérience vaut bien le détour.

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami