[Focus] Bars en Trans 2018 : 25 concerts à ne pas manquer

Cette année encore, les Bars en Trans nous ont donné du fil à retordre ! Du jeudi 6 au dimanche 9 décembre, plus de 110 concerts dans quatorze salles, clubs et bars de la capitale bretonne vous attendent. Pour vous y retrouver dans cet océan de propositions alléchantes et particulièrement éclectiques, nous avons retenu pour vous 25 concerts à ne pas manquer en ce début décembre.

Jeudi 6 décembre

O alias Olivier Marguerit

1988 Live Club à partir de 17h30

Olivier Marguerit est un grand enfant de la pop française. Quand il ne met pas ses talents au service des autres, O nous délecte de ses chansons poétiques d’une rare évidence et dont on boit chaque mot, chaque parole avec exaltation.


Camp Claude

1988 Live Club à partir de 17h30

En 2015, nous découvrions Camp Claude alias Diane Sagnier pour la première fois sur scène au 1988 Live Club. Nous retrouvons aujourd’hui, avec les mêmes partenaires de jeu, notre héroïne parisienne avec un premier tube en puissance « Now That You’re Gone » annonciateur des partys libres et émancipateurs. La pop française a trouvé définitivement trouvé sa nouvelle ambassadrice à l’international.


Oré

1988 Live Club à partir de 20h

Son acolyte Bozeck à la prod, Oré est un tsunami de fraîcheur pop qui déferle sur le hip-hop français. Un flow bondissant et astucieux, des rimes joueuses et enjouées servies par des mélodies électroniques habiles et instinctives. Bang bang !

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami