[EP] Nude – Nuit

La clarté inhérente à « Nuit » de Nude a ce petit quelque chose d’intrigant et d’immédiatement fascinant, mélangeant les échantillons électroniques à des éléments humains certes suggérés, mais revêtant une importance capitale dans l’atmosphère globale d’un EP que l’on se passe en boucle afin de se sentir autant happé que désiré.

Nude Nuit 600x600

Des nuits comme celle-ci, on accepte d’en vivre autant que possible, sans aucune lassitude. Avec son nouvel EP, Nude s’est permis de conjuguer la sensualité de samples vocaux et mélodiques à des rythmiques langoureuses et sensitives, faisant de son électro une douce décharge mettant nos cerveaux reptiliens en mouvement, afin de savourer chaque délice qui émane de ces harmonies saccadées et rejointes par des accords de piano tendres et rassurants. Écouter « Nuit », c’est se plonger dans les délices d’une cité où tout est possible et, surtout, les rencontres les plus importantes de nos vies solitaires.

« Nuit » s’étire, s’élance dans des ambiances sensibles et caressantes, aussi bien dans les envies de liberté que dégage « Leave Me Alone », impulsé par des soupirs attirants et doux, que lorsque « In My Mind », dialogue parfait entre les machines et les syllabes de JJ, s’éprend d’une vitalité et d’un pouvoir d’attraction auxquels il est impossible de résister. Mais résumer la musique du compositeur bordelais à ces simples partages serait beaucoup restrictif ; en effet, la solitude romantique du créateur déborde de « Moonlight », observation de l’obscurité dans ce qu’elle offre de plus hypnotique, et trouvera son pendant ésotérique au cœur du délicat « Nocturne », brassage de l’affirmation de la personnalité et de courants continus. « Wolves », ultime étape d’un périple en constante réinvention, s’impose comme la conclusion idéale d’une virée humaine qui nous étreint et nous fait réfléchir sur l’importance de la communication, qu’elle soit naturelle ou artificielle.

Petite merveille d’expérimentations intérieures, cérébrales et sensitives, « Nuit » est le parcours parfait d’un être auquel les ténèbres ouvrent leurs bras, plongeant notre héros dans les méandres d’une cité n’ayant pas oublié d’être troublante et mystique. Une superbe interprétation des espaces terrestre et lunaire, de leur union dans la beauté cristalline de mélopées chavirantes et magiques.

Nude 600x400

« Nuit » de Nude est disponible depuis le 29 janvier 2018 chez Mineral Records.


Retrouvez Nude sur :
FacebookTwitterSoundcloud

Raphael

En quête constante de découvertes, de surprises et d’artistes passionnés et passionnants.

Partager cet article avec un ami