[Entourage #15] Mathieu Cazanave (Hoboken Division)

Le 10 novembre dernier, le trio delta blues nancéien Hoboken Division sortait son second album « The Mesmerizing Mix Up of The Diligent John Henry ». Un concentré de rock incendiaire et fortement corsé entre gospel noir, garage lo-fi et blues psychédélique que nous vous avions dévoilé à l’époque en avant-première sur indiemusic. À l’occasion d’une tournée passant fin février et début mars par le Grand Ouest, son guitariste, Mathieu Cazanave partage avec nous ses amitiés décuplées au fil des tournées et des rencontres heureuses et passionnées.

Hoboken Division par Hadrien Wissler 600x400
crédit : Hadrien Wissler

Medicine Boy

J’ai découvert Medicine Boy sur une compilation PUG où nous avions aussi un de nos premiers morceaux. Duo sud-africain de dream noise pop, Lucy et Andre ont commencé le groupe à la même époque que Marie et moi et étaient également sur boîtes à rythmes. On a commencé à pas mal discuter via internet de matos, musique, influences avec Andre (qui organise aussi des concerts au Cap) et on s’est vite retrouvé sur un paquet de choses : ce sont un peu nos alter ego à l’autre bout du monde ! À la sortie de leur premier album et lors de leur premier tour en Europe, je leur ai donné un petit coup de main pour trouver quelques dates dans l’Est et on a pu partager quelques scènes ensemble. Avant la fin de leur tournée, on s’était dit qu’il fallait qu’on se retrouve pour aller voir BRMC (période « Specter at the Feast ») à Amsterdam et Nimègue. On est devenu très amis et, depuis, on s’échange nos maquettes, des plans de concerts, des groupes qu’on a découverts… Ils sont déjà revenus en 2016 et ils prévoient de s’installer à Berlin en 2018 pour la sortie de leur second album. Et ce sera beaucoup plus simple pour faire quelques morceaux ensemble !


Wise Dude Revolver

On connaissait les Wise Dude Revolver, car on les fait jouer plusieurs fois sur Nancy il y a quelques années avec Marie. Avant que le groupe ne déménage sur Nancy, Cyril m’avait demandé de venir jouer du sitar lors de la release de leur dernière EP qui m’a permis de rencontrer tout le groupe avec qui je suis devenu rapidement très potes ! Et comme on partage la même vision sur la musique, on s’est décidé de monter une asso pour dépanner les groupes en tournées dans le registre psych /garage / noise : l’Est Underground. Depuis on est un peu cul et chemise et on collabore souvent sur les groupes des uns des autres (ici un clip des Wise Dude où on joue des mariés non zombifiés… Et , on a les invités à jouer sur un de nos morceaux). En 2017, on a bossé sur une création originale avec d’autres groupes de potes nancéiens (Blondstone, Tequila Savate Y Su Hijo Bastardo et Dirty Work Of Soul Brothers) : quatorze musiciens, de la quadriphonie, du drone… le Grand Orchestre Psychédélique de Nouvelle Austrasie était né !


L’équipe de la Face Cachée

Je connais Florian depuis un moment, on a joué ensemble dans le projet Poincaré (10 guitaristes, 100 pédales) et c’est un super chanteur/musicien (d’abord au sein du légendaire groupe de hardcore Dead For A Minute, et maintenant dans son groupe de black metal, Loth). Il travaille chez le disquaire messin La Face Cachée qui regroupe également plusieurs labels (Specific Recordings, les Disques de la Face Cachée, 14:13 Records,…) et comme j’ai l’habitude d’acheter tous mes disques ici, je suis allé naturellement vers eux quand on a sorti notre 1er EP en 2012 pour le mettre en dépôt. La Face Cachée, c’est Florian, Médéric, Julien et de nombreuses personnes qui défendent la scène underground/alternative/indépendante en organisant des concerts, en aidant aux sorties des disques, des activistes et une très bonne adresse ! Après nous avoir fait jouer dans un bar voisin du shop, le Lancieu, ils nous ont proposé de sortir notre premier disque ; et depuis on bosse ensemble pour sortir nos LPs. C’est d’ailleurs eux qui nous ont mis en contact avec Jean-Luc Navette, aka le Prince des ténèbres qui nous a fait les artworks des deux albums.


Lo Spider

La première fois qu’on est descendu à Toulouse, Onc Jo nous a fait rencontrer Lo, l’homme au magnéto analo et au riff bluesy de Destination Lonely. Je trouve son studio, Swampland, parfait et c’est vraiment un plaisir de faire du son avec lui. C’est un peu une encyclopédie du garage mais pas que. Le garçon est très éclectique dans ses goûts et connaît ultra bien son matos. Chez lui, c’est une bande, une version par morceau, un disque enregistré en condition live et un son… Manyayaye ! Ça sent le garage brut ! Et son groupe Destination Lonely est une tuerie, faut dire que l’animal officie dans plein de formations, sonorise un paquet de concert sur Toulouse et enregistre un paquet de groupe toute l’année : le stakhanoviste du son (et de la bonne bouffe) !


Jo & The Yokel

Jo est notre ingé son depuis le début (et un grand bassiste/contrebassiste) ! On s’est connu, car on avait partagé une scène avec mon ancien groupe et le sien, Les Wayfarers. On s’est mieux connu par la suite quand on s’est mis en coloc avec un troisième musicien dans une énorme maison où on pouvait faire tout le bruit qu’on voulait. C’est aussi dans cette maison qu’est né Hoboken Division : les débuts avec la boîte à rythmes, les premiers enregistrements, la rencontre avec Czmil (notre batteur qui était aussi dans les Wayfarers – coucou Edouard Edouard, un autre pote des Wayfarers). C’était une évidence qu’il soit notre ingé son. Ça lui a aussi permis de rencontrer sa copine, Angèle, qui est notre ingénieure lumière ! Quand on peut les payer et qu’on peut avoir un camion pour faire nos tournées, on les embarque avec nous et on passe toujours de très bons moments. Jo a rejoint les Yokel, qui sont aussi sur La Face Cachée, il y a environ un an, et même si on ne se voit pas souvent avec Thibaut et Lulu, on est super proche, car on discute pas mal d’où et comment tourner. Ça nous rapproche beaucoup, car on vit les mêmes joies et galères et c’est toujours très « enivrant » d’en rire ! Autre chose, avec Jo, on est des vrais badass à Rocksmith !


En pleine promotion de son nouvel album, Hoboken Division sera de passage par Saint-Sauvant (86) le 24 février, la Scène Michelet de Nantes le 27 février (avec Blackbird Hill), le Bar’Ouf de Cholet le 28 février, le Bistrot de la Cité de Rennes le 1er mars, le Bar à Mines de Tours le 2 mars et le Terminus du Mans le 3 mars. Ne les manquez pas !


Retrouvez Hoboken Division sur :
Site officielFacebookBandcamp

Fred

rédacteur en chef curieux et passionné par les musiques actuelles et éclectiques

Partager cet article avec un ami